1/160 - Echelle N

Le Forum consacré à l'Echelle N
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
JOYEUSES FÊTES DE FIN D'ANNÉE À TOUS !

Partagez | 
 

 Un TCO avec des vrais boutons

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Plume
Membre


Masculin Age : 41
Localisation : AUXERRE
Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 12/10/2015

MessageSujet: Un TCO avec des vrais boutons   Sam 24 Oct 2015 - 13:08

Quand on échange avec des modélistes qui découvre le DCC, la commande en digital des accessoires se résume souvent à :
  - Avoir recours à un ordinateur pour le pilotage et tout un tas d’automatisme, d’électronique qui va avec,Embarassed
  - Devoir utiliser une tablette ou un smartphone,Rolling Eyes
  - Ca coûte cherMad

Sans rentrer dans le débat des avantages ou inconvénients de chaque technologie, de nombreux modélistes aiment avoir à manipuler des boutons physiques pour faire bouger les aiguillages : le plaisir "d'actionner des boutons".

Les souris DCC ne sont pas toutes très ergonomiques pour piloter des accessoires.

Aujourd’hui, il est possible réaliser un TCO compatible avec les centrales Roco. Un TCO pour piloter tout un tas d’aiguillages avec 4 fils ! Un vrai pupitre où j’ai dessiné mes voies et des vrais boutons comme en analogique…

TCO avec commande d'aiguillage triple, moteurs lents, bobines, servomoteurs avec 4 fils en DCC

Pour cela, on peut utiliser un Arduino Méga : un module de démonstration a été réalisé avec plusieurs types d’aiguillage et un pupitre de commande. Le pupitre est en fait une « Souris » reliée à la centrale en esclave (câble droit RJ11 ou RJ12 connecté sur la prise Slave) : on ne pourra piloter que des accessoires avec ce projet qui utilise le protocole XpressNet.

Les boutons du pupitre sont des boutons poussoir ou à levier et peuvent être mixés :
   - Un bouton à levier permet de visualiser la position de l’aiguillage à condition que celui-ci ne soit pas été bougé par une autre souris (Multimaus, Application tablette Z21,…). Un seul bouton est nécessaire par aiguillage même pour un aiguillage triple.

  - Un bouton poussoir permet de commander la position d’un accessoire : pour un aiguillage simple, il faut 2 boutons et on n’a pas la position de l’aiguillage sur le pupitre. On peut y remédier en réalisant un synoptique où les LED sont pilotées par un décodeur. Avec un Arduino, c’est assez facile et à un prix très abordable.

Le programme et la carte sont conçus pour piloter :
         - au maximum 32 boutons poussoirs, soit 16 aiguillages,
         - au maximum 32 boutons à levier, soit 32 aiguillages.

Le programme peut être modifié et adapté à ses besoins.

Le pupitre envoie une information à la centrale Roco puis au décodeur d'accessoires qui gère l'information en fonction du type d'équipement : moteur lent, bobine, servomoteur, lampe, sonorisation,...

Toutes les entrées / sorties de l'Arduino Méga ne sont pas utilisées. De plus, il est possible d’étendre le nombre de boutons en ajoutant un composant type 74HC595.

Intérieur du pupitre : platine reliée à l'Arduino et 1 aiguillage = 1 ou 2 fils

La platine à insérer dans la carte Arduino Méga (ou compatible) peut être réalisée à l’aide de plaques à bandes. Réaliser un TCO ne coûte pas très cher, voir moins qu'un TCO pour l'analogique car il y a beaucoup moins de fils à câbler.

Retrouver plus d’informations et le programme Arduino à l’adresse : http://modelisme58.free.fr/index.php/telechargements.html#tco

Comme ce TCO est compatible avec les autres modes de commande pour une centrale Roco (10764, Z21), il s'insère très facilement dans une installation existante : commande par boutons, comme avec tablette, on répond aux attentes de tous les modélistes... Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://modelisme58.free.fr
JPGO
Membre banni
Membre banni


Masculin Age : 62
Localisation : Chatenay-Malabry
Nombre de messages : 917
Date d'inscription : 08/02/2014

MessageSujet: Re: Un TCO avec des vrais boutons   Sam 24 Oct 2015 - 18:52

Plume a écrit:
Quand on échange avec des modélistes qui découvre le DCC, la commande en digital des accessoires se résume souvent à :
  - Avoir recours à un ordinateur pour le pilotage et tout un tas d’automatisme, d’électronique qui va avec,Embarassed
 

Ton TCO est superbe et très certainement très ludique à utiliser, mais il ne faut pas dire que le pilotage par PC nécessite "tout un tas d'automatisme et d'électronique". C'est risquer de faire inutilement peur à des "débutant DCC".

Pour faire ce que fait ton TCO, UN seul petit boitier suffit à piloter 8 ou 10 aiguillages de type solénoïde selon les marques : 10cmx4cm . Si on actionne les aiguillages avec des servos, un boitier (5cmx5cm) gère 4 aiguillages. Avec soit UN câble d'alimentation venant de la voie soit UN câble d'un bus qui le relie à la centrale. Certains boitiers savent même envoyer une commande DCC en fonction d'une commande reçue et on peut donc faire fonctionner les signaux en phase avec les aiguillages sans rien ajouter de plus et sans action du PC.

Je comprend que l'on préfère se passer de PC, mais il est inutile de noircir le tableau à ce point.
Revenir en haut Aller en bas
vct89
Membre
Membre


Masculin Age : 27
Localisation : Haute Marne (52)
Nombre de messages : 1651
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: Re: Un TCO avec des vrais boutons   Ven 30 Oct 2015 - 17:27

Plume a écrit:
Quand on échange avec des modélistes qui découvre le DCC, la commande en digital des accessoires se résume souvent à :
  - Avoir recours à un ordinateur pour le pilotage et tout un tas d’automatisme, d’électronique qui va avec,Embarassed
  - Devoir utiliser une tablette ou un smartphone,Rolling Eyes
  - Ca coûte cherMad

Sans rentrer dans le débat des avantages ou inconvénients de chaque technologie, de nombreux modélistes aiment avoir à manipuler des boutons physiques pour faire bouger les aiguillages : le plaisir "d'actionner des boutons".

Les souris DCC ne sont pas toutes très ergonomiques pour piloter des accessoires.

Aujourd’hui, il est possible réaliser un TCO compatible avec les centrales Roco. Un TCO pour piloter tout un tas d’aiguillages avec 4 fils ! Un vrai pupitre où j’ai dessiné mes voies et des vrais boutons comme en analogique…

TCO avec commande d'aiguillage triple, moteurs lents, bobines, servomoteurs avec 4 fils en DCC

Pour cela, on peut utiliser un Arduino Méga : un module de démonstration a été réalisé avec plusieurs types d’aiguillage et un pupitre de commande. Le pupitre est en fait une « Souris » reliée à la centrale en esclave (câble droit RJ11 ou RJ12 connecté sur la prise Slave) : on ne pourra piloter que des accessoires avec ce projet qui utilise le protocole XpressNet.

Les boutons du pupitre sont des boutons poussoir ou à levier et peuvent être mixés :
   - Un bouton à levier permet de visualiser la position de l’aiguillage à condition que celui-ci ne soit pas été bougé par une autre souris (Multimaus, Application tablette Z21,…). Un seul bouton est nécessaire par aiguillage même pour un aiguillage triple.

  - Un bouton poussoir permet de commander la position d’un accessoire : pour un aiguillage simple, il faut 2 boutons et on n’a pas la position de l’aiguillage sur le pupitre. On peut y remédier en réalisant un synoptique où les LED sont pilotées par un décodeur. Avec un Arduino, c’est assez facile et à un prix très abordable.

Le programme et la carte sont conçus pour piloter :
         - au maximum 32 boutons poussoirs, soit 16 aiguillages,
         - au maximum 32 boutons à levier, soit 32 aiguillages.

Le programme peut être modifié et adapté à ses besoins.

Le pupitre envoie une information à la centrale Roco puis au décodeur d'accessoires qui gère l'information en fonction du type d'équipement : moteur lent, bobine, servomoteur, lampe, sonorisation,...

Toutes les entrées / sorties de l'Arduino Méga ne sont pas utilisées. De plus, il est possible d’étendre le nombre de boutons en ajoutant un composant type 74HC595.

Intérieur du pupitre : platine reliée à l'Arduino et 1 aiguillage = 1 ou 2 fils

La platine à insérer dans la carte Arduino Méga (ou compatible) peut être réalisée à l’aide de plaques à bandes. Réaliser un TCO ne coûte pas très cher, voir moins qu'un TCO pour l'analogique car il y a beaucoup moins de fils à câbler.

Retrouver plus d’informations et le programme Arduino à l’adresse : http://modelisme58.free.fr/index.php/telechargements.html#tco

Comme ce TCO est compatible avec les autres modes de commande pour une centrale Roco (10764, Z21), il s'insère très facilement dans une installation existante : commande par boutons, comme avec tablette, on répond aux attentes de tous les modélistes... Smile

Je ne pense pas que l'Arduino soit la meilleur solution pour piloter son réseau depuis un tco car je trouve l'Arduino plus compliqué à mettre en place (programme a réaliser etc...) par rapport au pc  Exclamation. De plus voulant commander mes aiguillages via des servos il existe les Swithpilot Servo de chez ESU qui permettent de commander 4 servomoteurs le tout actionnable via des boutons poussoirs au TCO ou via une commande à main ou un PC.

Bref chacun sont choix mais l'Arduino me semble bien plus compliqué Wink

Citation :
Quand on échange avec des modélistes qui découvre le DCC, la commande en digital des accessoires se résume souvent à :
- Avoir recours à un ordinateur pour le pilotage et tout un tas d’automatisme, d’électronique qui va avec
- Devoir utiliser une tablette ou un smartphone
- Ca coûte cher…

Je ne pense pas que dcc = pc car beaucoup reste avec une commande à main ou autre système (il y en a beaucoup) Exclamation Après l'utilisation de la tablette ou téléphone reste assez rare car c'est assez nouveau de plus beaucoup n'aime pas (comme mon père Laughing)
Revenir en haut Aller en bas
http://roullierrv.wix.com/train160
Plume
Membre


Masculin Age : 41
Localisation : AUXERRE
Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 12/10/2015

MessageSujet: Re: Un TCO avec des vrais boutons   Ven 30 Oct 2015 - 21:55

L’objectif de ce projet est de proposer un principe de TCO que l’on ne trouve pas dans le commerce que l’on peut personnaliser. Je ne veux surtout pas opposer pilotage par cartes électroniques et par ordinateur car les 2 doivent à mon sens pouvoir évoluer ensemble. Et c'est d'autant plus de passionnés de trains qui franchiront le cap du DCC pour les accessoires.

Un Arduino peut paraître compliqué quand on en a jamais utilisé. Il commence à être utilisé au collège en technologie. L’électronique peut faire peur, c'est vrai. Comme l’informatique pour certains. Le prix peut aussi faire réfléchir.

La carte Arduino pour réaliser un décodeur DCC pour 6 servomoteurs coûte environ 4-5 € et un servomoteur moins de 2 € quand on les achète par 10. On est loin des prix des kits du commerce mais la programmation est un peu plus compliquée il est vrai. On a aussi le plaisir de l'avoir fait soit même.

Le principe et le plan du décodeur pour servomoteurs sont sur le site : http://modelisme58.free.fr/index.php/telechargements.html#accessoires

Vous trouverez aussi un décodeur sonore fixe pour des annonces en gare, église, passage à niveau... qui revient tout compris à moins de 20 €.

Pour un TCO avec le protocole XpressNet et un Arduino pour piloter tout type de moteur, il faut une carte à 12 € environ.

Les composants à ajouter aux cartes ne sont pas excessifs et les circuits peuvent être réalisés avec des circuits à bandes.
Revenir en haut Aller en bas
http://modelisme58.free.fr
Murphy
Membre
Membre


Masculin Age : 71
Localisation : Doubs, Montbéliard
Nombre de messages : 2443
Date d'inscription : 20/08/2007

MessageSujet: Re: Un TCO avec des vrais boutons   Sam 31 Oct 2015 - 0:41

Bonjour,

Dans mon cas si je veux me passer d'un PC pour commander des aiguillages j'utilise :

1/ Des boutons poussoirs qui actionnent directement les moteurs d'aiguillage.

2/ Des tirettes faites avec des rayons de vélo et un chape. Fonctionnement fiable et ça grille pas.

Dans ton cas tu dis " Quand on échange avec des modélistes qui découvre le DCC, la commande en digital des accessoires se résume souvent à :
- Avoir recours à un ordinateur pour le pilotage et tout un tas d’automatisme, d’électronique qui va avec". Il faut quand même un PC pour programmer un Arduino.
"- Devoir utiliser une tablette ou un smartphone" . J'ai un réseau DCC et ma tablette ou smartphone reste chez moi.
"- Ca coûte cher". Ca dépend, un Lokmaus Roco n'est pas si chère.

Mais bon puisque ça te plait, continu.
Revenir en haut Aller en bas
http://letrainpassion.fr
sam95
Membre
Membre


Masculin Age : 36
Localisation : Ermont, 95
Nombre de messages : 1381
Date d'inscription : 29/11/2009

MessageSujet: Re: Un TCO avec des vrais boutons   Sam 31 Oct 2015 - 2:16

Merci pour le partage. Moi qui utilise une multimaus, le pilotage des aiguillages n'est pas évident. Il faut se souvenir de leur adresse la saisir dans la souris et ensuite changer l'état.

Avec ce TCO qui se branche en slave ça fait un truc simple à utiliser.
Revenir en haut Aller en bas
http://sam95.fr/
géo trouve tout
Membre
Membre


Masculin Age : 52
Localisation : p'tit blaide
Nombre de messages : 485
Date d'inscription : 29/10/2013

MessageSujet: Re: Un TCO avec des vrais boutons   Sam 31 Oct 2015 - 7:25

vct89 a écrit:
les Swithpilot Servo de chez ESU qui permettent de commander 4 servomoteurs le tout actionnable via des boutons poussoirs au TCO ou via une commande à main ou un PC.  

Salut

As tu fait le test avec des boutons poussoirs pour la commande des aiguillages avec les SPS ?

Revenir en haut Aller en bas
vct89
Membre
Membre


Masculin Age : 27
Localisation : Haute Marne (52)
Nombre de messages : 1651
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: Re: Un TCO avec des vrais boutons   Sam 31 Oct 2015 - 8:40

géo trouve tout a écrit:
vct89 a écrit:
les Swithpilot Servo de chez ESU qui permettent de commander 4 servomoteurs le tout actionnable via des boutons poussoirs au TCO ou via une commande à main ou un PC.  

Salut

As tu fait le test avec des boutons poussoirs pour la commande des aiguillages avec les SPS ?

Pour les Swithpilot Servo je n'ai pas fait de test mais j'ai vu une personne qui avait utilisé ce système est je trouve cela vraiment bien Exclamation Sinon voici un plan fourni dans la notice. D'ailleurs j'ai même lu que l'on pouvait commander via des interrupteurs a levier.

Revenir en haut Aller en bas
http://roullierrv.wix.com/train160
géo trouve tout
Membre
Membre


Masculin Age : 52
Localisation : p'tit blaide
Nombre de messages : 485
Date d'inscription : 29/10/2013

MessageSujet: Re: Un TCO avec des vrais boutons   Sam 31 Oct 2015 - 9:07

Pour le schéma merci
Aurais tu celui avec les inter à levier ,de plus je voudrais lui adjoindre des leds pour la position dévie ou droite

Avec le BP après teste on perd la commande par la centrales idem avec les LS 150

Merci pour ton retour Wink
Revenir en haut Aller en bas
vct89
Membre
Membre


Masculin Age : 27
Localisation : Haute Marne (52)
Nombre de messages : 1651
Date d'inscription : 01/03/2011

MessageSujet: Re: Un TCO avec des vrais boutons   Sam 31 Oct 2015 - 9:23

géo trouve tout a écrit:
Pour le schéma merci
Aurais tu celui avec les inter à levier ,de plus je voudrais lui adjoindre des leds pour la position dévie ou droite

Avec le BP après teste on perd la commande par la centrales idem avec les LS 150

Merci pour ton retour Wink

Je n'ai pas celui avec les interrupteur à levier mais il est écrit dans la notice que c'est possible donc il faut juste raccorder.
Sinon on ne perd pas la commande avec la centrale car il est possible de commander de trois façon différentes en même temps (ordinateur, commande à main et bouton poussoirs)

Revenir en haut Aller en bas
http://roullierrv.wix.com/train160
Plume
Membre


Masculin Age : 41
Localisation : AUXERRE
Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 12/10/2015

MessageSujet: Re: Un TCO avec des vrais boutons   Sam 28 Nov 2015 - 20:45

Suite à des demandes, pour compléter la notice en téléchargement ci-dessus, voici la disposition des composants sur une plaque à bandes pour réaliser le TCO avec une commande via le protocole Xpressnet (centrale Roco).


Cliquer sur les images pour les agrandir


Ce même schéma pourra aussi servir pour utiliser l'application Z21 via une centrale Roco 10761, 10764. Il suffit d'intercaler une carte "Shiled" RJ45 pour Arduino. On crée une souris DCC qui permet ainsi le pilotage via une tablette.

Les centrales Roco 10761, 10764 deviennent des "z21" voire "Z21"...

Le site http://pgahtow.de/wiki/index.php?title=Z21_mobile propose le téléchargement des fichiers pour réaliser la souris "z21" qui se relie au port "Slave - Esclave" de la centrale Roco.

Remarque sur le programme Arduino "Z21" :

  • Changer dans le programme source Arduino la broche "9" en broche "3" pour utiliser la carte ci-dessus.
  • On peut programmer mais on ne peut pas lire les CV.
Revenir en haut Aller en bas
http://modelisme58.free.fr
sam95
Membre
Membre


Masculin Age : 36
Localisation : Ermont, 95
Nombre de messages : 1381
Date d'inscription : 29/11/2009

MessageSujet: Re: Un TCO avec des vrais boutons   Dim 29 Nov 2015 - 1:43

Si je comprends bien avec une multimaus, ton montage un arduino avec un shield ethernet et un routeur on peut utiliser le logiciel z21 sur une tablette pour piloter un réseau ?

Ça pourrait vachement m'intéresser !!
Revenir en haut Aller en bas
http://sam95.fr/
Plume
Membre


Masculin Age : 41
Localisation : AUXERRE
Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 12/10/2015

MessageSujet: Re: Un TCO avec des vrais boutons   Dim 29 Nov 2015 - 9:56

Oui, tu as tout compris.

Avec cette même carte et 2 programmes Arduino différents, on peut soit réaliser un TCO avec de "vrais" boutons, soit utiliser sa tablette avec l'application "Z21" pour piloter les accessoires et les locos.

Ceci permet de répondre aux attentes de beaucoup d'utilisateurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://modelisme58.free.fr
 
Un TCO avec des vrais boutons
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un TCO avec des vrais boutons
» Ne pas allumer HD2 avec tous les boutons. Possible ?
» petit bouton avec motif fleur
» Top 10 de vos dramas préférés
» Le Catch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1/160 - Echelle N :: Exploitation :: Le numérique-
Sauter vers: