1/160 - Echelle N

Le Forum consacré à l'Echelle N
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
JOYEUSES FÊTES DE FIN D'ANNÉE À TOUS !

Partagez | 
 

 - Côte et investissement

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CC65500
Membre
Membre


Masculin Age : 57
Localisation : PARIS
Nombre de messages : 3486
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: - Côte et investissement    Dim 12 Avr 2015 - 14:19

- Une question me taraude l'esprit depuis longtemps. A part quelques firmes, j'aimerais savoir si avec le temps, certains modèles de certaines marques de trains, prendront de la valeur ( ou non ) avec le temps.

- Par exemple, la multitude de locos produites par Jouef se trouve à bon marché dans le commerce idem pour Lima, etc...Pour ceux qui possèdent plusieur exemplaires d'une même série ( au hasard un C 61004 Jouef ), comment peut-on savoir si un jour ces produits auront une plus-value ou le contraire ? Dans le premier cas, d'après-vous, quelle marques ou genres auraient le plus de chance d'être revendues à un collectionneur ?

- Est-ce la rareté du produit lui-même et sa fabrique artisanale minutieuse, ou le fait que les produits grand tirage se raréfient avec le temps ? Bref, existe-t'il des valeurs sûre dans le train ???

-Merci.
Revenir en haut Aller en bas
dcabu
Membre


Masculin Age : 55
Localisation : Nice
Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 03/03/2015

MessageSujet: Re: - Côte et investissement    Dim 12 Avr 2015 - 15:09

Bonjour,
Je n'ai qu'une connaissance très limitée du marché de la collection, mais si j'en crois ce que je vois et lis de temps en temps, les valeurs les plus "sures" seraient éventuellement quelques marques, certaines séries limitées et quelques productions artisanales et de préférence des modèles en métal.
A prendre vraiment au conditionnel, car les "ingrédients" d'un bon "placement" semblent être, sans ordre particulier ni prétention d'exhaustivité, la rareté du modèle, la qualité du modèle, la côte d'amour de l'original, etc ... Toutes choses relativement fluctuantes au fil du temps et sommes toute assez aléatoires.

Si tu veux te faire une petite idée, voici la dernière vente que j'ai, un peu, suivi.

L'état sera de préférence neuf et en boîte d'origine, avec des résultats que je trouve surprenants tel que ce lot, adjugé dernièrement pour 3100€, et dont une seule photo était visible. Je suis pas certain que les enchérisseurs sur place en ont vu plus !  :



Lot N°598 : Marque Jep, locomotive 141P dans son emballage d'origine (jamais déballée ?) grise-noire et son tender réf. 6075LT en boîte jaune avec notice.

La marque JEP a disparu en 1969 ce qui en augmente la côte au fil du temps.


Pour conclure, je dirais que si quelques collections ont été quelquefois vendues pour un montant total élevé, ce sont plus souvent les héritiers qui ont bénéficié du pactole, car on ne collectionne généralement pas pour s'enrichir mais par passion.
Pour compléter, je n'ai jamais vu de gros prix à l'échelle N ( ce qui ne veut pas dire que ça n'a n'existe pas) et j'ai vu quelques prix un peu élevés sans être affolants en HO (ce qui ne veut pas dire qu'il n'y en a pas).

Les "grosses côtes" sont généralement atteintes par l'échelle O ou par des modèles à vapeur vive : Voici la côte de certains modèles à l'échelle O

Quand on connait le prix de départ de ces matériels et la durée de conservation nécessaire pour entretenir un faible espoir de grosse plus-value, acheter des placements auprès d'un établissement financier est infiniment plus sur à mon avis !

Tout ce qui précède n'est qu'un avis personnel et ne constitue en aucun cas un jugement de valeur et encore moins un conseil, n'étant absolument pas spécialiste de la question.
Revenir en haut Aller en bas
CC65500
Membre
Membre


Masculin Age : 57
Localisation : PARIS
Nombre de messages : 3486
Date d'inscription : 09/09/2014

MessageSujet: Re: - Côte et investissement    Dim 12 Avr 2015 - 15:27

- Non, je ne collectionne pas pour gagner de l'argent mais d'abord par jeu et pour mon réseau, mais au fil du temps j'ai accumulé un gros lot de locos HO. J'ai à peu près 180 locos HO qui dorment dans des cartons depuis mes années 65 / 66. Je n'en garderai qu'une trentaine. J'avais acheté des C 61004 Jouef pensant les redécorer, etc...Mais avec les années je compte garder que les locos d'ordres sentimentales, les cadeaux, quoi... Le reste devra être vendu tôt ou tard puis que celà n'intéresse pas mes enfants. Il est évident que quand j'achète du Startrain ou autre, ce n'est pas pour penser quel prix j'en tirerai dans 30 ans c'est d'abord pour les voir rouler, puis les garder en vitrine si un jour je n'ai plus de réseau. Si Jouef devenait une valeure sûre dans 10 ou 15 ans, je pourrait refourguer une dizaine de C 61004, c'est un exemple. Comme tout objet, voiture, moto, etc...il y a un moment où il faut s'en séparer si le besoin est nécessaire. C'est pour cela que je voulais savoir si les marques les plus répandues risques de prendre de la valeur ou non dans les années.

- Quand au N, il me semble que les premières Arnold, considérées comme la Roll Royce du N à l'époque, seront très recherchées dans l'avenir.

Revenir en haut Aller en bas
Davinci
Membre
Membre


Masculin Age : 66
Nombre de messages : 1731
Date d'inscription : 17/09/2008

MessageSujet: Re: - Côte et investissement    Dim 12 Avr 2015 - 18:14

Le facteur temps n'est pas le seul à prendre en compte, car avec le temps diminue aussi le type de personnes susceptibles d'acheter ces biens. Wink

Quelque soit l'échelle, la propension des nouvelles populations à consommer ce type de biens diminuera inexorablement. Shocked

Aussi vendre (pour ceux qui le souhaitent) dans les 10 ou 15 ans à venir (avec ou sans +value) me paraît raisonnable ; après, cela deviendra plus qu' hasardeux.  pirat
Revenir en haut Aller en bas
dcabu
Membre


Masculin Age : 55
Localisation : Nice
Nombre de messages : 76
Date d'inscription : 03/03/2015

MessageSujet: Re: - Côte et investissement    Dim 12 Avr 2015 - 19:32

Entendons nous bien, dans ma tentative d'exposer le peu que je connais de ce marché, ainsi que mon raisonnement qui en découle, je ne présumais en rien de tes intentions !
Mon propos est seulement ma manière de voir les choses et chacun est libre de faire comme il l'entend, d'autant que comme dans tous les domaine, certains parviennent à en faire un métier, c'est donc que l'on peut y gagner de l'argent.

CC65500 a écrit:

Non, je ne collectionne pas pour gagner de l'argent .../...

.../... Mais avec les années je compte garder que les locos d'ordre sentimental, les cadeaux, quoi...

Une vraie démarche de collectionneur, quoi  Smile
Peut être essayer de se rapprocher d'un commissaire priseur, il doit y en avoir spécialisés dans les jouets et certainement plus particulièrement dans le modélisme ferroviaire.
Ces professionnels pourront certainement te renseigner de façon plus concrète.


CC65500 a écrit:

- Quand au N, il me semble que les premières Arnold, considérées comme la Roll Royce du N à l'époque, seront très recherchées dans l'avenir.

Je n'en mettrais pas ma main au feu, car comme je le disais dans mon post précédent, les éléments qui font un succès sur le marché de la collection sont aussi aléatoires que fluctuants !
Il me semble que là aussi, l'avis d'un vrai professionnel du marché de la collection te serait profitable.
A moins que nous n'ayons cette perle rare dans les membres de notre forum, pourquoi pas ?
Revenir en haut Aller en bas
SIA
Membre
Membre


Masculin Age : 68
Nombre de messages : 441
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Re: - Côte et investissement    Lun 13 Avr 2015 - 6:54

dcabu a écrit:
Bonjour,
Je n'ai qu'une connaissance très limitée du marché de la collection, mais si j'en crois ce que je vois et lis de temps en temps, les valeurs les plus "sures" seraient éventuellement quelques marques, certaines séries limitées et quelques productions artisanales et de préférence des modèles en métal.
A prendre vraiment au conditionnel, car les "ingrédients" d'un bon "placement" semblent être, sans ordre particulier ni prétention d'exhaustivité, la rareté du modèle, la qualité du modèle, la côte d'amour de l'original, etc ... Toutes choses relativement fluctuantes au fil du temps et sommes toute assez aléatoires.

Si tu veux te faire une petite idée, voici la dernière vente que j'ai, un peu, suivi.

L'état sera de préférence neuf et en boîte d'origine, avec des résultats que je trouve surprenants tel que ce lot, adjugé dernièrement pour 3100€, et dont une seule photo était visible. Je suis pas certain que les enchérisseurs sur place en ont vu plus !  :



Lot N°598 : Marque Jep, locomotive 141P dans son emballage d'origine (jamais déballée ?) grise-noire et son tender réf. 6075LT en boîte jaune avec notice.

La marque JEP a disparu en 1969 ce qui en augmente la côte au fil du temps.


Pour conclure, je dirais que si quelques collections ont été quelquefois vendues pour un montant total élevé, ce sont plus souvent les héritiers qui ont bénéficié du pactole, car on ne collectionne généralement pas pour s'enrichir mais par passion.
Pour compléter, je n'ai jamais vu de gros prix à l'échelle N ( ce qui ne veut pas dire que ça n'a n'existe pas) et j'ai vu quelques prix un peu élevés sans être affolants en HO (ce qui ne veut pas dire qu'il n'y en a pas).

Les "grosses côtes" sont généralement atteintes par l'échelle O ou par des modèles à vapeur vive : Voici la côte de certains modèles à l'échelle O

Quand on connait le prix de départ de ces matériels et la durée de conservation nécessaire pour entretenir un faible espoir de grosse plus-value, acheter des placements auprès d'un établissement financier est infiniment plus sur à mon avis !

Tout ce qui précède n'est qu'un avis personnel et ne constitue en aucun cas un jugement de valeur et encore moins un conseil, n'étant absolument pas spécialiste de la question.

Ces machines sont très recherchées car peu produites. De tous temps elles ont tenu les sommets (10 000 F dans les années 80). Hélas beaucoup ont la zinkpest. Enchérir à ce niveau de prix sans en savoir l'état relève d'une certaine inconscience.

SIA
Revenir en haut Aller en bas
SIA
Membre
Membre


Masculin Age : 68
Nombre de messages : 441
Date d'inscription : 07/07/2008

MessageSujet: Collections   Lun 13 Avr 2015 - 7:31

Quelque soient les collections, les prix baissent depuis 2 ou 3 ans. Il en est de même pour les trains miniatures qui passionne de moins en moins les jeunes, il n'y a qu'à voir le nombre magasins qui ferment.

En achetant du train neuf, il ne faut pas penser faire un profit quelconque à la revente. Bien heureux s'il y a acheteur à -30% pour du neuf en boite, c'est aussi valable pour les modèles laiton.

Le digital a mis une bonne claque à l'analogique, rien ne dit qu'il n'y aura pas une nouvelle évolution technologique qui détrônera le digital dans les années à venir.

Certains modèles sont dépassés : motorisation, gravure, on en trouve chez Lima et Jouef. Ils peuvent avoir intérêt s'il n'y a pas eu de re-fabrication. Vu la morosité du marché, certains ne se donnent plus la peine de mettre en vente. Des 200 x 2 CC 6500 Maurienne Roco, il reste encore des stocks de la livré béton depuis 16 mois.

Dans les stars du H.O. le SMCF est devenu quasi invendable, le VB n'a plus beaucoup d'adeptes, les transactions effectives sont de 30 à 40% de moins que ce qu'elles étaient voici 3 ou 4 ans. Les modèles de La Maison des Trains gardent un prix élevé, et sont très souvent en bon état. Depuis le lancement des 6500 et 72000 par Roco, beaucoup de TAB proposées plus cher restent invendues.

Le cas Märklin est un peu à part, car monsieur K...a fait un argus annuel, avec de belles courbes montrant l'évolution annuelle à la hausse des prix. Les relevés sont faits dans des salles de ventes spécialisées où le gotha du train miniature allemand assiste. La cote étant pour des modèles état neuf en boite (ce que certains vendeurs oublient). Les prix pratiqués sur les sites d'enchères Internet sont inférieurs à condition d'être patient. Il ne faut pas trop prendre les ventes à achat immédiat comme référence : très souvent il n'y a pas de vente effective. Les enchères donnent une idée plus réaliste des prix. Monsieur K... a fait disparaitre toutes ses courbes de prix faramineuses de son livre.

Pour les collectionneurs invétérés, le site de référence BZT a fermé, les trains de Guillaume est en stand-by ; il n'y a que Stef qui est actif.

SIA
Revenir en haut Aller en bas
 
- Côte et investissement
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des détails sur le plan d'investissement 2009-2012 (poisson d'avril 2008)
» investissement
» EPOUSER UN MILLIONAIRE=INVESTISSEMENT
» Prévision investissement
» Le fonds d'investissement en montres : Precious Time

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1/160 - Echelle N :: Le café de la Gare :: Ca vous intéresse?-
Sauter vers: