1/160 - Echelle N

Le Forum consacré à l'Echelle N
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Forum recherche un administrateur motivé. Contactez l'administration pour postuler !

Partagez | 
 

 Faire sa propre centrale DCC

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
takeo
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 71
Localisation : Toulouse
Nombre de messages : 490
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Jeu 2 Jan 2014 - 10:52

Bonjour SixtyFive

Merci beaucoup, problème résolu entre temps ...

Effectivement il suffit de reprogrammer la CV19 en OPS mode et ça marche  Very Happy 

J'avais déjà essayé mais j'avais zappé le fait qu'il faut envoyer le n° de CV -1

Commande à envoyer dans ce cas:

Code:
preambule 0 adresse 0 236 0 18 0 consist_adresse 1

236 = code pour indiquer qu'on reprogramme une CV en OPS mode
18 = CV19 ; c'est le n° de la CV -1

Pour déactiver la consist_adresse il faut envoyer

Code:
preambule 0 adresse 0 236 0 18 0 0 1



Bonne journée  sunny


PS : Mais je resterais idiot en ne comprenant pas  ce chapitre (à moins que Tony me révèle le secret !!)

Citation :
Consist Control (0001)
This instruction controls consist setup and activation or deactivation.
When Consist Control is in effect, the decoder will ignore any speed or direction instructions addressed to its
normal locomotive address (unless this address is the same as its consist address). Speed and direction instructions
now apply to the consist address only. Functions controlled by instruction 100 and 101 will continue to respond to the decoders baseline address.
Functions controlled by instructions 100 and 101 also respond to the consist address if the appropriate bits in CVs
#21,22 have been activated.
By default all forms of Bi-directional communication are not activated in response to commands sent to the consist address until specifically activated by a Decoder Control instruction. Operations mode acknowledgement and Data
Transmission applies to the appropriate commands at the respective decoder addresses.
The format of this instruction is:
{instruction bytes} = 0001CCCC 0 0AAAAAAA
A value of “1” in bit 7 of the second byte is reserved for future use. Within this instruction CCCC contains a consist
setup instruction, and the AAAAAAA in the second byte is a seven bit consist address. If the address is "0000000"
then the consist is deactivated. If the address is non-zero, then the consist is activated.
If the consist is deactivated (by setting the consist to ‘0000000’), the Bi-Directional communications settings are set as specified in CVs 26-28.
Revenir en haut Aller en bas
SixtyFive
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 70
Localisation : 91340
Nombre de messages : 191
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Jeu 2 Jan 2014 - 18:32

Bonjour à tous,

En relisant ce fil très instructif, je me dois de signaler une nouvelle erreur possible dans la librairie Cmdrarduino :
Il faut envoyer une vitesse négative (en mode 128 pas) pour que les locos aillent en avant !!!
C'est pris en compte dans mon soft publie plus tôt.

Je m'en suis aperçu quand j'ai vu que les phares avant changent de blanc à rouge lorsque la loco s'arrête.

Pour corriger cela, j'ai retourné la loco et envoye une vitesse négative (bit 7 = 1)
Revenir en haut Aller en bas
http://bultez.fr
takeo
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 71
Localisation : Toulouse
Nombre de messages : 490
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Jeu 2 Jan 2014 - 18:50

Bonsoir,


Oui il y a 127 pas de vitesse qui sont codés sur 7 bits (bits 0 à 6)  et le 8ième bit (bit 7) correspond au sens.
Donc les valeurs de 0 à 127 correspondent à la marche arrière ..
et les valeurs de 128 à 255 correspondent à la marche avant ...

0 = vitesse nulle en marche arrière
128 = vitesse nulle en marche avant

Donc quand on arrête une loco en marche avant il faut envoyer 128 et non 0 ..

127 = vitesse max en marche arrière
255 = vitesse max en marche avant

Il suffit donc d'ajouter ou non 128 à la valeur de vitesse pour tenir compte du sens.

Bonne soirée  sunny
Revenir en haut Aller en bas
SixtyFive
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 70
Localisation : 91340
Nombre de messages : 191
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Jeu 2 Jan 2014 - 18:57

Merci,

Si je comprend bien, il n'y a pas d'erreur dans la librairie. C'est moi qui n'avait pas compris.

Mon bon sens (avant positif, arrière négatif) m'a joué un tour !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://bultez.fr
takeo
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 71
Localisation : Toulouse
Nombre de messages : 490
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Ven 3 Jan 2014 - 23:42

Un nombre négatif est le complément à 2 d'un nombre positif ... donc ça ne marche pas ..

De toute façon c'est plus rapide de mettre le bit 7 à 1 que de changer le signe ..

Bonne nuit  Sleep
Revenir en haut Aller en bas
SixtyFive
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 70
Localisation : 91340
Nombre de messages : 191
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Lun 6 Jan 2014 - 13:26

Bonjour,

Étant donné que la gestion des cantons, du block system et de la signalisation de mon réseau va reposer sur les seuls capteurs infrarouge et RFID, j'ai fait un rapide survol des forums français, et je n'ai pratiquement pas trouvé d'exemples et de modélistes avec qui échanger de l'expérience.

Pourtant, cette technique est mentionnée quelques fois et elle a le grand avantage de permettre de ne pas sectionner l'alimentation du circuit et de profiter pleinement des avantages du digital.

En contrepartie, elle nécessite des développements logiciels mais elle permet surtout d'obtenir les fonctions que l'on souhaite au plus près.

En connaissez-vous ?

Merci d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
http://bultez.fr
takeo
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 71
Localisation : Toulouse
Nombre de messages : 490
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Lun 6 Jan 2014 - 15:47

Bonjour,

Pour l'instant je me consacre à la partie "traction" ...

La rétrosignalisation est prévue pour plus tard, mais je m'orienterai vers une solution indépendante du courant traction donc pas de consommation de courant et probablement une solution optique ...

J'ai juste un peu commencé à regarder ..
J'ai fait il y a quelques mois un détecteur avec un CNY70 associé à un PIC12F683... ça marche sur le bureau mais je n'ai pas testé plus loin ...

Bonne journée  sunny 

Revenir en haut Aller en bas
SixtyFive
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 70
Localisation : 91340
Nombre de messages : 191
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Mar 7 Jan 2014 - 12:00

J'ai trouvé un très bon exemple d'utilisation des capteurs infrarouges avec Arduino sur le forum e-train.

Pierre (PICO) a développé une butte de triage :

https://vimeo.com/81891793

http://forum.e-train.fr/viewtopic.php?f=63&t=74938
Revenir en haut Aller en bas
http://bultez.fr
SUPERN
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 70
Localisation : Charente Maritime
Nombre de messages : 242
Date d'inscription : 24/06/2013

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Mer 8 Jan 2014 - 17:55

Bonsoir à tous,

J'ai essayé la détection IR avec CNY70 et cela ne marche pas en continu. La lumière d'ambiance peut saturer le récepteur.
Afin de fonctionner, il faut alimenter en courant pulsé et faire un XOR avec la lecture du phototransistor pour avoir un fonctionnement résistant aux changement de luminosité de la pièce.

J'ai fait un petit montage en composants traditionnels pour 4 détecteurs qui sort de niveaux logiques pour la rétro-signalisation.
Si cela intéresse quelqu'un...

Je suppose que cela peut se faire avec un PIC aussi.

Cordialement,
SUPERN
Revenir en haut Aller en bas
http://www.traindesmouettes.fr
SixtyFive
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 70
Localisation : 91340
Nombre de messages : 191
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Mer 8 Jan 2014 - 19:54

Il y a des solutions simples qui marchent bien et sont insensibles à la lumière ambiante.

J'ai utilisé un récepteur IR avec filtre lumière du jour SFH205



Ce récepteur est illuminé par une diode IR à la même fréquence (950 nm) dont j'ai oublié la référence. Le couple de ces deux composant à été vendu par ELECDIF comme appairé.
Celle-ci est un exemple:



Mon schéma a été publié dans ce fil à la page 4.
La diode émettrice est très directive (15 degrés) et le récepteur est constamment illuminé par l'émetteur sauf au passage d'un train. Comme il est très près du train cela rend quasiment impossible qu'une lumière parasite en infrarouge puisse l'atteindre. Mes détecteurs ont passé des dizaines d'heures sans aucune erreur de détection.

La seule contrainte est un bon alignement des composants. J'ai intégré mes composants dans une petite "armoire technique de bord de voie", calés dans du depron et peints en gris foncé. J'ai juste prévu un mode calibrage dans mon logiciel qui mesure la tension analogique en sortie de détecteur. L'alignement consiste à réduire la tension lue au minimum.

C'est une solution extrêmement fiable, peu onéreuse, qui évite les coupures de rails et la détection de courant. Les détecteurs se raccordent directement à l'Arduino (pas besoin de décodeurs DCC).

Évidemment, il faut intégrer les capteurs dans le décor !!

Je posterai plus de détails à mon retour.
Revenir en haut Aller en bas
http://bultez.fr
Kazaam
Membre


Masculin Age : 34
Localisation : Entre Nancy et Metz (France)
Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 10/09/2013

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Lun 13 Jan 2014 - 15:11

Ouhhh il me tarde de pouvoir reprendre mon projet

merci pour toutes ces infos Smile (et bonne année)
Revenir en haut Aller en bas
SixtyFive
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 70
Localisation : 91340
Nombre de messages : 191
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Jeu 16 Jan 2014 - 16:52

Merci et meilleurs voeux à tous les lecteurs et contributeurs de ce fil.

En regardant les statistiques de fréquentation de mon BLOG, j'ai découvert quelques sites qui s'y réfèrent (en plus de celui de jlb que je remercie pour l'énorme effort de vulgarisation et d'aide qu'il apporte sur ce forum).

J'ai  mis ces sites sur la page des liens qui concernent principalement le sujet de ce fil. Une mise à jour régulière sera faite et j'espère que nous prendrons contact pour amplifier ce courant !

De retour au bercail, quelle joie de mettre en marche le circuit et de voir les trains démarrer au quart de tour.

Maintenant je vais attaquer la gestion des cantons avec la signalisation selon les principes habituels à partir des seules détections des barrières  infrarouges. Les trains ne seront pas ralentis et stoppés autrement que par leur propre adresse DCC, en conservant le contrôle manuel de la vitesse de chaque train. Les CV3 (accélération) et CV4 (décélération) devront être programmés pour que les trains s'arrêtent pile poil devant les feux.

Je pense que tout va se jouer dans le choix judicieux des structures de données...

A suivre
Revenir en haut Aller en bas
http://bultez.fr
SixtyFive
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 70
Localisation : 91340
Nombre de messages : 191
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Mar 4 Fév 2014 - 15:56

Bonjour à tous,

Toujours à la recherche de logiciels sur Mac OS X, je viens de trouver un logiciel de gestion de trains "SimpleDigitalLocomotive" ou "SDL X" sur le site allemand :

SimpleDigitalLocomotive

J'avais aussi installé RocRail, mais je n'avais pas encore trouvé le moyen de l'interfacer avec ma centrale DCC sur base ARDUINO.

Avec SDL, j'ai facilement trouvé le moyen de relier directement SDL X avec Arduino, avec un simple cable USB. Restait à identifier le protocole de communication utilisé par SDL X.

Pour identifier le protocole de communication, j'ai connecté 2 interfaces USB de mon Mac sur un Arduino Nano :
- une interface USB-série "BoB" d'Elektor sur les pins 10 et 11 du Nano (attention, il faut bien relier le Tx du BoB au Rx du Nano et le Rx du BoB au Tx du Nano), pour communiquer avec SDL X
- l'USB intégré pour afficher les données envoyées par SDL X au Nano.

J'ai utilisé le petit programme suivant :

Code:
/*
  Software serial multiple serial - SDL X spy
 
 Receives from the hardware serial, sends to software serial.
 Receives from software serial, sends to hardware serial.
 
 The circuit:
 * RX is digital pin 10 (connect to TX of other device)
 * TX is digital pin 11 (connect to RX of other device)
 
 Note:
 Not all pins on the Mega and Mega 2560 support change interrupts,
 so only the following can be used for RX:
 10, 11, 12, 13, 50, 51, 52, 53, 62, 63, 64, 65, 66, 67, 68, 69
 
 Not all pins on the Leonardo support change interrupts,
 so only the following can be used for RX:
 8, 9, 10, 11, 14 (MISO), 15 (SCK), 16 (MOSI).
 
 created back in the mists of time
 modified 25 May 2012
 by Tom Igoe
 based on Mikal Hart's example
 
 This example code is in the public domain.
 
 */
#include <SoftwareSerial.h>

SoftwareSerial mySerial(10, 11); // RX, TX

  byte block[1024];   // buffer tampon de réception de SDL X
  int windex = 0;     // index écriture
  int rindex = 0;     // index lecture
  byte val;
  char buffer[16];    // buffer pour affichage
  int bindex=0;
  char valuePrint[4];
  byte value;
  unsigned int address;
  uint8_t trailingSpace = 2;

void setup()  
{
  // Open serial communications and wait for port to open:
  Serial.begin(9600);
  while (!Serial) {
    ; // wait for serial port to connect. Needed for Leonardo only
  }


  Serial.println("Goodnight moon!");

  // set the data rate for the SoftwareSerial port
  mySerial.begin(9600);
}

void loop() // run over and over
{
  
  if (mySerial.available())  {
    val = mySerial.read();
    block[windex++]=val;
    if (windex == 1024)    windex=0;
    if (windex-rindex != 0) {
      hexreader();           // on se contente d'afficher tout ce que SDL X envoie
                             // en hexadécimal
    }
  }
  if (Serial.available())
    mySerial.write(Serial.read());
}

//************************************************************************
void hexreader(){
    // newline and address for every 16 bytes
    if(rindex % 16 == 0){
      //print the buffer
      if(rindex > 0 && rindex % 16 == 0)
        printASCII(buffer);
      sprintf(buffer, "\n 0x%05X: ", rindex);
      Serial.print(buffer);
      Serial.println();
      //clear the buffer for the next data block
      memset (buffer, 32, 16);
    }

    value = block[rindex];
    // save the value in temporary storage
    buffer[rindex % 16] = value;
    // print the formatted value
    sprintf(valuePrint, "%02X ", value);
    Serial.print(valuePrint);
 
    // add space between two sets of 8 bytes
    if(rindex % 8 == 0)
      Serial.print(" ");
 
    rindex +=1;
    if (rindex == 1024)
      rindex=0;

}
 
//************************************************************************  
void printASCII(char * buffer){
  for(int i = 0; i < 16; i++){
    if(i ==
      Serial.print(" ");
    if(buffer[i] > 31 and buffer[i] < 127){
      Serial.print(buffer[i]);
    }else{
      Serial.print(".");
    }
  }
}

Cette petite manip m'a permis de découvrir que SDL X utilise le protocole P50Xb d'Intellibox  Very Happy

Je voudrais bien savoir, si l'un de vous a déjà développé ce type de protocole sur Arduino ?
Avez-vous une expérience à partager dans ce domaine ?

Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
http://bultez.fr
takeo
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 71
Localisation : Toulouse
Nombre de messages : 490
Date d'inscription : 06/07/2012

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Mer 5 Fév 2014 - 12:34

Bonjour Sixty Five,

C'est dommage que nous ayons fait des choix à l'opposé pour faire des choses très proches ...

Je n'utilise pas un MAC mais un PC sous Windows et je n'utilise pas un Arduino, mais un PIC ..

Dès que j'ai le temps j'ouvrirais un autre fil pour parler de ma "centrale" afin de ne pas polluer ton fil.

Sinon je n'utilise pas le protocole P50Xb, donc je ne peux même pas t'aider de ce côté.

Bonne journée.
Revenir en haut Aller en bas
Trusty
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 55
Localisation : Melun
Nombre de messages : 901
Date d'inscription : 08/10/2012

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Mer 5 Fév 2014 - 14:05

J'ai trouvé une petite chose sur un forum allemand à propos d'un projet sourceforge qui semble utiliser ce protocole : là.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lapajaparis.net
SixtyFive
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 70
Localisation : 91340
Nombre de messages : 191
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Mer 5 Fév 2014 - 19:08

Merci beaucoup Trusty,

Je vais étudier cela, qui a l'air très simple en utilisant la librairie !

Merci quand même à Takeo dont je suivrai le fil quand il existera car j'ai pas mal travaillé sur PIC dans le temps. 
Mais maintenant je préfère me concentrer sur Arduino qui bénéficie de beaucoup de documents et sources partout dans le monde, a un atelier de développement simple et puissant (en C et C++) et marche sur Mac comme sur PC (le MPLab X est un peu lourd à mon gout). De plus je commence à être bien habitué au langage. 

D'ailleurs, la guerre des processeurs (Risc / ARM / Intel) semble bénéficier à Arduino vu l'annonce de la carte Intel Galileo : nos petits trains n'ont pas fini de se régaler  santa 

En tout cas l'échange sera intéressant et je saurais convertir du PIC en AVR si nécessaire.
Revenir en haut Aller en bas
http://bultez.fr
SixtyFive
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 70
Localisation : 91340
Nombre de messages : 191
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Lun 24 Fév 2014 - 15:29

Petite question concernant la librairie CmdrArduino :

Un œil dans le code de la fonction setSpeed128 me donne l'impression que si la vitesse "new_speed" est égale à 0, c'est une e_stop qui est envoyé. Pour envoyer un stop normal il faut lui donner un new-speed =1. Et là, il arrive que la librairie se bloque et j'ai un retour FALSE de cette fonction.

En fait, c'est l'inverse de la norme NMRA !!!

Me trompe-je ?

Quelle expérience peut-on échanger sur cette librairie ?
Revenir en haut Aller en bas
http://bultez.fr
SixtyFive
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 70
Localisation : 91340
Nombre de messages : 191
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Jeu 27 Fév 2014 - 23:09

J'ai posté la question sur le support RailStars
http://support.railstars.com/index.php?p=/discussion/21/e_stop-stop-vs-nmra#Item_1

J'espère avoir une réponse ! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
http://bultez.fr
SixtyFive
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 70
Localisation : 91340
Nombre de messages : 191
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Jeu 27 Mar 2014 - 10:04

Bon, je n'ai pas eu de réponse ;-(

Toutefois, ce n'est pas gênant. La librairie inverse la valeur du stop (1) et du estop (0).

Je test simplement si la valeur de vitesse est < 2. Si oui la vitesse est forcée à 1.
Revenir en haut Aller en bas
http://bultez.fr
SixtyFive
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 70
Localisation : 91340
Nombre de messages : 191
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Mer 14 Mai 2014 - 22:38

Bonjour à tous,

Après la mini-centrale (version 1), le TCO (bi-processeur), voici le Va et Vient automatique : une nouvelle centrale orientée 100% automatique.

J'ai commencé la description sur mon site : Automatisme Va-et-Vient

je pressents de nombreux sujets de discussion ici.  affraid  Very Happy  Idea  bounce 

A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
http://bultez.fr
aneta
Membre
avatar

Masculin Age : 66
Localisation : rennes
Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 23/12/2011

MessageSujet: RFID la suite   Lun 27 Oct 2014 - 16:19

SixtyFive a écrit:


Une carte Arduino UNO sert à tester la détection du passage de la loco. J'ai mis 3 leds de couleur différentes, sur les pins 8, 9, 10, correspondant à 3 locos différentes (la led verte au milieu ne compte pas).


Le programme de test que j'ai publié plus haut doit reconnaitre le code de la capsule parmi 5 codes prédéfinis. J'en ai associé 3 aux 3 leds.
Au passage de la loco, la led Jaune s'allume :


Mas je n'ai peut-être pas tout vu : c'est l'aventure !

A suivre ...


Bonjour,
après plusieurs mois parti sur la réalisation des décors, je reviens à mon projet de sonoriser les trains à l'echelle N en plaçant un Haut parleur dans le décor attaqué par une carte son spektrum commandée par une carte Arduino. (http://cdmrail.free.fr/ForumCDR/viewtopic.php?f=45&t=1777 )
Et bien sûr je lis et relis le sujet sur ton site http://bultez.fr/post/2013/04/17/Un-d%C3%A9tecteur-de-passage-RFID-pour-la-reconnaissance-du-train.
je suis loin d'être encore familier avec l'arduino. Aussi je parcours le net pour apprendre !!
Je n'arrive pas à comprendre la seule routine RFID ( rfid_routine.ino ) qui me semble être une petite partie du programme .
Je prévois de remplacer les LED d'indication de trains par des optocoupleurs montés sur la carte son.
Je serais très content d'avoir un coup de main !

amicalement

aneta
Revenir en haut Aller en bas
SixtyFive
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 70
Localisation : 91340
Nombre de messages : 191
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Lun 27 Oct 2014 - 23:08

Voici la routine :

Code:
// -----------------------------------------------------
//                       RFID
// -----------------------------------------------------

void checkRFID1(void)
{
  int readByte;
  while(Serial1.available()) {
   digitalWrite(13, HIGH);
   readByte = Serial1.read(); //lecture de l'octet suivant
   if(readByte == 2) RFIDreading1 = true; //debut de tag
   if(readByte == 3) RFIDreading1 = false; //fin de tag
   if(RFIDreading1 && (readByte != 2) && (readByte != 10) && (readByte != 13)) {    
     tagString1[RFIDindex1] = readByte;  //enregistrement du tag
     if (RFIDindex1 < 12) RFIDindex1 ++;
   }  
   delay(10); // pour garantir l'arrivée du car suivant s'il existe
 }
}


///////////////////////////////////
//comparaison de 2 tags
///////////////////////////////////

boolean compareTag(char one[], char two[]){

 if(strlen(one) == 0) return false; //vide

 for(int i = 7; i < 12; i++){
   if(one[i] != two[i]) return false;
 }

 return true; //valide
}

La première sert à lire le code RFID retourné par un tag (grain de riz). C'est une chaine de caractères comprise entre 2 caractères spéciaux STX (02) et ETX (03), et en éliminant le retour chariot (13) et le linefeed (10).
La deuxième sert à comparer ce tag à un autre pris parmi une liste de tags prédéfinis. C'est comme cela qu'on trouve le numéro de loco.

Tu peux très bien installer ces routines dans l'Arduino qui commande la carte son. Cela éviterait les optocoupleurs. 

Personnellement j'ai réalisé une animation sonore à partir d'un Wave Shield d’Adafruit placé sur un UNO. L'avantage est que les sons WAV (non compressés) sont placés dans une carte SD qui peut en contenir beaucoup et le UNO peut faire beaucoup plus de combinaisons que la carte Spectrum.

Veux-tu que je publies cette réalisation ?
Revenir en haut Aller en bas
http://bultez.fr
aneta
Membre
avatar

Masculin Age : 66
Localisation : rennes
Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 23/12/2011

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Mar 28 Oct 2014 - 10:40

SixtyFive a écrit:
.

Veux-tu que je publies cette réalisation ?

Bonjour,
Avec plaisir et grand intérêt !
Je pense que la combinaison RFID /Arduino /Sons offre plein de possibilités dans l'animation des réseaux.

amicalement

aneta
Revenir en haut Aller en bas
SixtyFive
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 70
Localisation : 91340
Nombre de messages : 191
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Mar 28 Oct 2014 - 11:16

Je vais poster ma description bientôt.

Mais je voudrais dire que le détecteur RFID devrait être utilisé en priorité pour détecter les numéros de trains afin de permettre au bloc système de fonctionner automatiquement sans avoir besoin de décrire au système où sont les trains avant de les démarrer, cas courant des logiciels sur PC

On pourrait déclencher les animations sonores avec autre chose : les détecteurs de passage suffisent, mais aussi, pourquoi pas les barrières infrarouges, les ILS, les capteurs de proximité, etc...
Revenir en haut Aller en bas
http://bultez.fr
SixtyFive
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 70
Localisation : 91340
Nombre de messages : 191
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    Mar 28 Oct 2014 - 12:24

Je précise qu'il n'est pas facile d'avoir plusieurs détecteurs RFID sur un circuit (voir dans ce post) et c'est pour cela qu'il vaut mieux le réserver à la détection des trains.

En fait, l'animation sonore peut être commandée à partir d'autres systèmes. En DCC, on peut lui adjoindre un décodeur d'accessoires
Revenir en haut Aller en bas
http://bultez.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Faire sa propre centrale DCC    

Revenir en haut Aller en bas
 
Faire sa propre centrale DCC
Revenir en haut 
Page 12 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1/160 - Echelle N :: Exploitation :: Le numérique-
Sauter vers: