1/160 - Echelle N

Le Forum consacré à l'Echelle N
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
JOYEUSES FÊTES DE FIN D'ANNÉE À TOUS !

Partagez | 
 

 Va et vient en numérique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
sierramike
Membre
Membre


Masculin Age : 36
Localisation : 67000 STRASBOURG
Nombre de messages : 1472
Date d'inscription : 29/10/2015

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Dim 17 Juil 2016 - 19:57

Super ! C'est convainquant ! Par contre, la première question qui me vient, c'est comment fais-tu pour détecter la position de la loco pour l'arrêter au bon moment et faire démarrer la seconde une fois que l'aiguille est libre ?
Revenir en haut Aller en bas
SixtyFive
Membre
Membre


Masculin Age : 69
Localisation : 91340
Nombre de messages : 175
Date d'inscription : 21/12/2012

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Dim 17 Juil 2016 - 20:13

patrick a écrit:
Bonjour,

Mes travaux sur l'automatisation DCC à partir d'Arduino continuent, en fait, sont reparties de 0 pour élaborer le système complet sans composant du commerce (sauf les décodeurs des locos). Plusieurs modules sont fabriqués et maintenant je me lance dans la généralisation des automatismes. Mais bon, pour l'instant trop de détails... Le va-et-vient est le premier cas le plus simple à mettre en oeuvre...

Comme à l'époque, si vous voulez partager sur le sujet, n'hésitez pas.
A+
Patrick

Bravo Patrick !
Ca marche bien (un peu rapide pour l'échelle) et l'alternance des machines est un idée super. Encore bravo !
C'est quoi tes détecteurs (les boites bleues ?) pour délimiter les zones de ralentissement ?
J'aimerai bien connaitre ton principe de fonctionnement. Diffère-t-il du mien ? http://www.locoduino.org/spip.php?article37

Personnellement je trouve que c'est un bon exercice d'apprentissage de l'Arduino, de faire un va et vient en automate Arduino incluant le générateur DCC.
Ca peut paraître un peu compliqué à ceux qui n'ont pas l'expérience de la programmation, mais, si on veut, on y arrive avec un peu de temps. Moi aussi au début je n'y connaissais rien en Arduino et c'est en essayant des logiciels gratuits de drone (Multiwii) que j'ai découvert l'Arduino. Je peux vous dire que programmer pour les trains, c'est plus facile que pour les drones !!!

Comme je le disais plus haut dans cette page, mon système va évoluer car, au départ, c'était un système destiné à fonctionner tout seul dans son coin, en fait, sur une voie unique faite pour cela sur le réseau de démonstration de mon club (CMFA). Entre temps, j'ai construit mon propre réseau et, bien entendu, j'ai intégré un va et vient pour le faire évoluer, c'est une sorte de ligne de métro qui réjoint 2 parties éloignées de mon réseau. Mais il y a des aiguilles de connexion au reste du circuit.

Pour faire simple, un relai permet d'isoler le réseau principal du réseau va-et-vient et j'ai construit 2 centrales, une pour chaque réseau (et une 3ème pour la voie de programmation, tant qu'à faire ...).

J'ai abandonné les barrières infra-rouges au profit des détecteurs de consommation (comme pour le reste du réseau et pour avoir une vision globale sur mon TCO). Du coup j'ai mis 5 capteurs :
- un pour la voie centrale à pleine vitesse
- deux pour les zones de ralentissement avant l'entrée en gare
- et deux pour les zones d'arrêt pour être certain de stopper les trains exactement à l'endroit voulu (c'est la coupure d'un des rails qui détermine cet endroit.

En effet, mon logiciel de ralentissement automatique avec une phase de vitesse minimale à la fin pour un arrêt réaliste en gare, avec ses calculs en fonction de la vitesse et la distance restant à parcourir, ne fonctionnait pas de la même manière avec toutes les locos. On en a eu vite marre au club de refaire les réglages à chaque changement de machine. Et malgré cela, les locos ne s'arrêtaient pas exactement là où on voulait.

Pour être vraiment indépendant des locos et des décodeurs, rien de mieux que la zone d'arrêt. Mais la zone de ralentissement continuera à faire de beaux ralentissements progressifs jusqu'à une vitesse minimum réaliste.

Pour la génération du DCC, bien que je ne me plains pas de la bibliothèque CmdrArduino, je suis en train de décortiquer le source de DCCplusplus qui a l'air bien fait et bien documenté. Mais je garde de toute façon l'ampli en H à base de LMD18200, avec une mesure de courant à base de Max471.

Théoriquement je devrais avoir fait cette nouvelle version pour l'expo du Plessis-Paté en Octobre, ce qui nous permettra d'en parler de vive voie avec ceux qui auront l'occasion de venir geek

Malgré les vacances, essayons d'échanger encore sur ce sujet.
Amicalement
Dominique
Revenir en haut Aller en bas
http://bultez.fr
patrick
Membre
Membre


Masculin Age : 47
Localisation : ici
Nombre de messages : 2781
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Dim 17 Juil 2016 - 22:13

sierramike a écrit:
Super ! C'est convainquant ! Par contre, la première question qui me vient, c'est comment fais-tu pour détecter la position de la loco pour l'arrêter au bon moment et faire démarrer la seconde une fois que l'aiguille est libre ?

Pour l'instant, la logique est simple: une fois l'aiguillage dégagé, arrête la loco. Donc l'envoi de la vitesse 0 et l'inertie de la loco font qu'elle s'arrête peu après. Pour faire démarrer la seconde, ce n'est qu'une question de logique: si la première a dégagé l'aiguillage, alors démarre la seconde. Cela reste très simple.

Ceci n'est qu'un prototype et ce ne sont que des tests fonctionnels. Le réalisme viendra un peu plus tard ;-)
Revenir en haut Aller en bas
patrick
Membre
Membre


Masculin Age : 47
Localisation : ici
Nombre de messages : 2781
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Dim 17 Juil 2016 - 22:23

SixtyFive a écrit:

Bravo Patrick !

Merci

Citation :
Ca marche bien (un peu rapide pour l'échelle)

Cela reste un prototype. Comme mentionné juste avant, le réalisme viendra un peu plus tard... Et je ne veux pas non plus faire des vidéos de plusieurs minutes simplement parce que les locos sont lentes ;-)

Citation :
C'est quoi tes détecteurs (les boites bleues ?) pour délimiter les zones de ralentissement ?

Les boites bleues sont les servos qui actionnent les aiguillages... J'aurais pu les mettre sous le réseau, mais sur le dessus, cela facilite les réglages.

Pour l'instant, juste des cantons, pas de zone de ralentissement et d'arrêt. Encore une fois, je reste en mode prototype... Mais tout ce qui est à faire est soigneusement inscrit dans mon cahier...

La détection se fait par détection de courant induit (bobine). Je trouve le principe plus sensible et la chute de tension sur le réseau est nulle. Par contre, c'est un peu plus cher à construire car une bobine coûte plus cher qu'une paire de diodes.

Voilà
Patrick
Revenir en haut Aller en bas
patrick
Membre
Membre


Masculin Age : 47
Localisation : ici
Nombre de messages : 2781
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Lun 18 Juil 2016 - 4:52

Re-Bonsoir,

Une dernière vidéo sur un autre script de mon automate: va-et-vient sur la voie principale géré par l'automate et pilotage manuel. Lorsque je désire manoeuvrer la seconde loco, je positionne l'aiguille afin de pouvoir sortir. L'automate détecte que le trajet direct n'est plus possible sur la voie principale et stoppe le trafic (l'équivalent d'un carré fermé ). Je peux piloter manuellement la loco. Une fois ma manoeuvre terminée, j'appuie sur un bouton et l'automate redémarre le trafic principal  si possible...



A+
Revenir en haut Aller en bas
sierramike
Membre
Membre


Masculin Age : 36
Localisation : 67000 STRASBOURG
Nombre de messages : 1472
Date d'inscription : 29/10/2015

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Lun 18 Juil 2016 - 7:44

D'accord donc tu détectes la libération de l'aiguille par la consommation de courant j'ai bien compris ?

Du coup j'imagine que tu as isolé les sections de part et d'autre des aiguilles ?

Aurais-tu un schéma complet du montage ? Avec les sections isolées, les raccordements et les circuits de détection de consommation ? Ca m'intéresse grandement !

En tous cas déjà bravo pour cette réalisation !
Revenir en haut Aller en bas
matsuura
Membre
Membre


Masculin Age : 56
Localisation : Seine et marne
Nombre de messages : 1020
Date d'inscription : 26/08/2011

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Lun 18 Juil 2016 - 7:58

Bonjour.Ta loco verte ,est une Arnold ? Comment as tu fixés les rembardes,les miennes se font la malle en permanence . confused
Revenir en haut Aller en bas
Flex29
Membre
Membre


Masculin Age : 28
Localisation : Bréal sous Montfort (35)
Nombre de messages : 268
Date d'inscription : 07/01/2016

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Lun 18 Juil 2016 - 8:35

J'avais entendu parler d'une centrale qui permet l'enregistrement d'une manœuvre
On la fait une fois, puis elle le reproduit (par enregistrement vitesse, direction, temps)

Est ce que quelqu'un sait quelle centrale permet ça ? (ou logiciel sur pc?)
Revenir en haut Aller en bas
patniste
Membre
Membre


Masculin Age : 70
Localisation : lamballe22400
Nombre de messages : 8574
Date d'inscription : 19/07/2011

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Lun 18 Juil 2016 - 8:40

Peut tu faire passer la loco verte en voie d'évitement et la jaune en voie principale et inversement ( croiser les trajets ) ?
Revenir en haut Aller en bas
sierramike
Membre
Membre


Masculin Age : 36
Localisation : 67000 STRASBOURG
Nombre de messages : 1472
Date d'inscription : 29/10/2015

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Lun 18 Juil 2016 - 10:25

Flex29 a écrit:
J'avais entendu parler d'une centrale qui permet l'enregistrement d'une manœuvre
On la fait une fois, puis elle le reproduit (par enregistrement vitesse, direction, temps)

Est ce que quelqu'un sait quelle centrale permet ça ? (ou logiciel sur pc?)

Je n'ai jamais trouvé ça fiable, il suffit que la loco accroche un peu sur une poussière et son déplacement est altéré.
Revenir en haut Aller en bas
Flex29
Membre
Membre


Masculin Age : 28
Localisation : Bréal sous Montfort (35)
Nombre de messages : 268
Date d'inscription : 07/01/2016

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Lun 18 Juil 2016 - 12:00

Oui mais ça nécessite aucun câblage supplémentaire, c'est intéressant pour des petites navettes
Tu sais les centrales qui font ça? La z21 par exemple ?


edit: Railmaster le propose


Dernière édition par Flex29 le Lun 18 Juil 2016 - 12:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
patrick
Membre
Membre


Masculin Age : 47
Localisation : ici
Nombre de messages : 2781
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Lun 18 Juil 2016 - 12:09

sierramike a écrit:
D'accord donc tu détectes la libération de l'aiguille par la consommation de courant j'ai bien compris ?
Oui en effet. Mais plus précisément je détecte le courant induit dans une bobine issu de la consommation de courant dans le feeder.

Citation :
Du coup j'imagine que tu as isolé les sections de part et d'autre des aiguilles ?
Pas tout à fait... En fait l'aiguillage fait partie du canton qui gère la portion de voie unique. Pas besoin d'en faire un canton à lui seul puisque aucun train ne peut se trouver dessus et s'arrêter...

Citation :
Aurais-tu un schéma complet du montage ? Avec les sections isolées, les raccordements et les circuits de détection de consommation ? Ca m'intéresse grandement !
Ah non je n'ai pas cela. Je fais les montages au fur et à mesure... mais je peux passer un peu de temps à le faire dès que j'ai un moment.

Citation :
En tous cas déjà bravo pour cette réalisation !
Merci, c'est apprécié.
Revenir en haut Aller en bas
patrick
Membre
Membre


Masculin Age : 47
Localisation : ici
Nombre de messages : 2781
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Lun 18 Juil 2016 - 12:10

matsuura a écrit:
Bonjour.Ta loco verte ,est une Arnold ? Comment as tu fixés les rembardes,les miennes se font la malle en permanence . confused
Non une Kato Smile
Revenir en haut Aller en bas
patrick
Membre
Membre


Masculin Age : 47
Localisation : ici
Nombre de messages : 2781
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Lun 18 Juil 2016 - 12:19

patniste a écrit:
Peut tu faire passer la loco verte en voie d'évitement et la jaune en voie principale et inversement ( croiser les trajets ) ?
Je peux changer ou programmer un nouveau script mais comme tu peux l'imaginer, il faut aussi gérer l'autre locomotive manuellement... donc cela revient à faire des scripts trop complexes et finalement à tout automatiser... sinon tu peux te retrouver dans des situations de blocage mutuel... est-ce que tu comprends où je veux en venir?
Revenir en haut Aller en bas
patrick
Membre
Membre


Masculin Age : 47
Localisation : ici
Nombre de messages : 2781
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Lun 18 Juil 2016 - 12:24

Flex29 a écrit:
Oui mais ça nécessite aucun câblage supplémentaire, c'est intéressant pour des petites navettes
Tu pourrais aussi utiliser un Arduino comme je le fais. Il suffit de définir le temps comme "facteur d'automatisation" plutôt que la détection des positions. Ainsi, "roule à telle vitesse pendant 5s puis recule, etc..." plutôt que "roule jusqu'à tel point puis recule, etc..."
Revenir en haut Aller en bas
Flex29
Membre
Membre


Masculin Age : 28
Localisation : Bréal sous Montfort (35)
Nombre de messages : 268
Date d'inscription : 07/01/2016

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Lun 18 Juil 2016 - 12:32

C'est exactement ça Patrick
Sur Railmaster c'est géré en natif
Est ce que c'est présent sur d'autres centrales, comme la z21 ?
Revenir en haut Aller en bas
patrick
Membre
Membre


Masculin Age : 47
Localisation : ici
Nombre de messages : 2781
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Lun 18 Juil 2016 - 14:36

Flex29 a écrit:
C'est exactement ça Patrick
Sur Railmaster c'est géré en natif
Est ce que c'est présent sur d'autres centrales, comme la z21 ?
Aucune idée Surprised Je n'ai aucune expérience à part le matériel Digitrax... et ce que je fais moi-même à base d'Arduino...
Revenir en haut Aller en bas
sierramike
Membre
Membre


Masculin Age : 36
Localisation : 67000 STRASBOURG
Nombre de messages : 1472
Date d'inscription : 29/10/2015

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Lun 18 Juil 2016 - 20:52

patrick a écrit:

Oui en effet. Mais plus précisément je détecte le courant induit dans une bobine issu de la consommation de courant dans le feeder.

Là on touche mes limites en électronique, je gère bien l'électronique logique, mais l'électronique "analogique" qui touche aux bobines, self et transistors (autre que saturés) je sèche un peu ...

patrick a écrit:

Pas tout à fait... En fait l'aiguillage fait partie du canton qui gère la portion de voie unique. Pas besoin d'en faire un canton à lui seul puisque aucun train ne peut se trouver dessus et s'arrêter...

Oui en effet, ça a du sens !

patrick a écrit:
Ah non je n'ai pas cela. Je fais les montages au fur et à mesure... mais je peux passer un peu de temps à le faire dès que j'ai un moment.

Ah oui je t'en serais super reconnaissant, et je pense que je ne serais pas le seul !
Revenir en haut Aller en bas
patrick
Membre
Membre


Masculin Age : 47
Localisation : ici
Nombre de messages : 2781
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Mar 19 Juil 2016 - 15:06

sierramike a écrit:
patrick a écrit:
Ah non je n'ai pas cela. Je fais les montages au fur et à mesure... mais je peux passer un peu de temps à le faire dès que j'ai un moment.

Ah oui je t'en serais super reconnaissant, et je pense que je ne serais pas le seul !

Oui, cela peut sûrement intéresser quelques personnes. Cependant, il faut aussi comprendre que c'est du travail de rédigier des schémas et des documents... et hélas je n'ai pas beaucoup de temps libre... Je vais tâcher de le décrire rapidement en quelques lignes. Si tu (et d'autres) es assez expérimenté, tu devrais pouvoir te faire une idée du montage. Mais dans un avenir proche, j'espère le documenter plus sérieusement sur mon blog et d'autres montages par la suite.

Pour l'instant, je réalise mes montages sur de petites plaquettes (pas très professionnel Embarassed ). Une réalisation sur PCB est en route. Si maintenant cela intéresse du monde, alors je peux en fabriquer un peu plus et les monter... A vous de me le dire...

Le montage:

On passe le feeder par le centre de la bobine. Ainsi, lorsqu'il y a consommation (même faible) une ddp est visible aux bornes de la bobine (quelques dizaines de mV). Ensuite, il suffit de récupérer ce signal pour déclencher un transistor. Voilà, c'est fini!

Un peu plus de détails... Very Happy
- on ajoute une résistance 330ohm (env.) en série sur la borne "+" de la bobine (en fait, il y a alternance, donc pas toujours + mais bon...) qui va vers la base du NPN (il faudrait que je regarde ce que j'ai utilisé, mais un 2n2222 devrait faire l'affaire)
- on ajoute en parallèle une diode 1n4148 classique et une petite capa (env. 220pf ou 330pf) entre la base et le GND.
- la borne "-" de la bobine est sur le GND aussi.
- au niveau collecteur, une pullup sur le 5V et une capa 1 ou 2.2uF vers le GND. Le signal Arduino se situe entre les deux.
- l'émetteur sur le GND

Les valeurs sont approximatives car je fais mes montages avec les composants que j'ai sous la main...

Ainsi: lorsqu'il y a consommation dans le feeder, un signal est détecté et rend le transistor passant. La diode permet de stopper une ddp négative. La pullup fait que le signal Arduino est HIGH si pas de consommation et LOW (E/C passant sur le GND) lorsqu'une consommation est détectée. La capa en sortie permet de compenser les alternances du DCC, sinon on obtiendrait un signal en pointillés Very Happy Il faut qu'elle soit assez grosse pour éviter les dits pointillés, et assez petite pour que le temps de relâchement ne prenne pas 10s...

Cela reste très simple et peut probablement être amélioré ou raffiné (car je ne suis pas électronicien), mais pour moi, plus c'est simple, mieux c'est!

Voilà, si tu fais des tests, donnes-moi des nouvelles. Sinon, encore une fois, si cela peut intéresser du monde, je peux en faire quelques uns. A voir...

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
sierramike
Membre
Membre


Masculin Age : 36
Localisation : 67000 STRASBOURG
Nombre de messages : 1472
Date d'inscription : 29/10/2015

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Mar 19 Juil 2016 - 16:39

Merci pour toutes ces explications ! Ca commence à me parler là. Expliquer moi juste ce que tu appelles "le feeder", tu veux parler des câbles d'alimentation des rails tout simplement ? Quel type de bobine utilises tu ?

Et dernière question qui me vient, est-ce que tu utilises du coup 3 ponts en H type LMD18200 pour alimenter séparément tes 3 sections de rails ? Car sinon, si tu as une seule source d'alimentation, comment faire pour détecter la consommation électrique d'une seule portion de rails, est-ce que le fait simplement de détecter sur les câbles qui alimentent une section suffit, même si à la source les câbles des 3 sections se rejoignent ? (je sais pas si je suis clair là ... confused )
Revenir en haut Aller en bas
patrick
Membre
Membre


Masculin Age : 47
Localisation : ici
Nombre de messages : 2781
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Mar 19 Juil 2016 - 18:18

sierramike a écrit:
Merci pour toutes ces explications ! Ca commence à me parler là. Expliquer moi juste ce que tu appelles "le feeder", tu veux parler des câbles d'alimentation des rails tout simplement ? Quel type de bobine utilises tu ?

Et dernière question qui me vient, est-ce que tu utilises du coup 3 ponts en H type LMD18200 pour alimenter séparément tes 3 sections de rails ? Car sinon, si tu as une seule source d'alimentation, comment faire pour détecter la consommation électrique d'une seule portion de rails, est-ce que le fait simplement de détecter sur les câbles qui alimentent une section suffit, même si à la source les câbles des 3 sections se rejoignent ? (je sais pas si je suis clair là ...  confused )

1) Oui le feeder est la paire de fils qui va du bus DCC principal vers le canton.

2) La bobine est une 1:50 (primaire:secondaire) mais je pense qu'une 1:100 fonctionnerait bien aussi... Après, c'est fonction de l'impédance, etc... mais mes connaissances de hobbyiste s'arrêtent là. Il faudrait bien que je me décide un jour à explorer un peu plus le sujet Wink

3) En fait, la "clé" est quelque part par là pour que le montage fonctionne bien... Je conseillerais de mettre les bobines au plus prêt des rails et d'avoir des feeders assez longs.

4) Je n'ai qu'un seul booster. Je pense que la consomation/le courant est fonction de la chute de potentiel. Donc s'il n'y a pas de consommation dans le feeder voisin, alors la ddp au point de jonction entre les deux feeders est nulle... C'est la même chose que de prendre la ddp en deux points P identiques = la différence est nulle.

En espérant que cela puisse t'aider.
Revenir en haut Aller en bas
sierramike
Membre
Membre


Masculin Age : 36
Localisation : 67000 STRASBOURG
Nombre de messages : 1472
Date d'inscription : 29/10/2015

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Mar 19 Juil 2016 - 20:41

J'ai encore un peu de mal mais je te remercie pour toutes ces explications, je vais fouiller un peu le net à tête reposée à ce sujet, et puis il va bien falloir que je me lance dans l'expérimentation !

Je vais aussi décortiquer la bibliothèque DCCplusplus, ça je peux le faire sans trimbaler des rails et des locomotives avec moi Smile
Revenir en haut Aller en bas
patrick
Membre
Membre


Masculin Age : 47
Localisation : ici
Nombre de messages : 2781
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Mar 19 Juil 2016 - 20:54

sierramike a écrit:
J'ai encore un peu de mal mais je te remercie pour toutes ces explications, je vais fouiller un peu le net à tête reposée à ce sujet, et puis il va bien falloir que je me lance dans l'expérimentation !

J'imagine que le fait que je ne sois pas électronicien ne doit pas faciliter non plus la clarité de mes explications... Wink
Revenir en haut Aller en bas
sierramike
Membre
Membre


Masculin Age : 36
Localisation : 67000 STRASBOURG
Nombre de messages : 1472
Date d'inscription : 29/10/2015

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Mar 19 Juil 2016 - 20:58

C'est surtout cette histoire de plusieurs feeders du même booster et de bobine qui me donne un peu de mal, mais comme dit, je vais potasser un peu puis expérimenter, faut dire que cette chaleur ne me motive pas trop au travail intellectuel ...
Revenir en haut Aller en bas
patrick
Membre
Membre


Masculin Age : 47
Localisation : ici
Nombre de messages : 2781
Date d'inscription : 18/01/2008

MessageSujet: Re: Va et vient en numérique   Ven 5 Aoû 2016 - 13:18

Salut,

Pour info, voici le dernier prototype de mon automate/station DCC, qui a un peu plus d'allure que le précédent (à part le clavier qui est encore un peu archaïque  Wink  )


Et aussi l'intérieur:


Les tests bientôt...
A+
Revenir en haut Aller en bas
 
Va et vient en numérique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Quel boitier numérique pour vieux objectifs argentiques ?
» Question sur les chaînes tnt ou numérique sur Genève
» Guide+ et décodeur numérique UPC Thomson
» Nouveauté numérique, HD & 3D
» Télévision numérique: Télétexte uniquement sur les 2 TSR

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1/160 - Echelle N :: Exploitation :: Le numérique-
Sauter vers: