1/160 - Echelle N

Le Forum consacré à l'Echelle N
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Pour apparaître sur la carte des membres, contacter l’administration

Partagez | 
 

 [Bourgogne] Saône-et-Loire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
IN 1527
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 55
Localisation : RGR
Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: [Bourgogne] Saône-et-Loire   Mer 1 Fév 2012 - 19:07

Section : Montchanin - Cercy-la-Tour - Nevers

Le Journal de Saône-et-Loire a écrit:
Une locomotive a déraillé hier à Etang-sur-Arroux - 68 tonnes hors des rails

Un convoi ferroviaire de chantier a immobilisé deux voies et perturbé le trafic entre
Nevers – Étang-sur-Arroux – Autun – Chagny



Les opérations de relevage, hier après-midi, grâce aux vérins à l’avant.

Mardi vers 8 h 30, un train de travaux effectuait une manœuvre en approche de la gare
d’Étang-sur-Arroux, dans le sens Étang – Nevers quand, pour une raison que l’enquête
interne s’efforcera de déterminer, la locomotive est sortie des rails au niveau d’un aiguillage.

De fait, la circulation a été coupée immédiatement et dans les deux sens. En effet, la machine
accusant 68 tonnes, légèrement en travers, engageait le gabarit de l’autre voie, Étang-Nevers.

L’intervention d’une équipe spécialisée en provenance de Dijon a donc été nécessaire pour
remettre le mastodonte d’acier dans le droit chemin. Une opération de précision qui a débuté
vers 14 heures et a pris fin aux alentours de 18 h 30. La machine ayant été remise sur les rails,
le train de wagons de chantier qu’elle tractait a été dégagé.

Voyageurs du train au bus

Des opérations de vérifications précédaient la remise en service des deux voies, annonçait le
service communication de la Direction régionale SNCF. Pendant ce temps, le service de transport
régional s’est poursuivi par la substitution de bus TER à partir de la gare d’Étang-sur-Arroux,
située en amont du déraillement, pour le trafic en provenance et vers Chagny.

Les passagers à destination et en provenance de Nevers ont été pris en charge par des autobus
également, dès la gare de Nevers, pour être acheminé jusqu’à la gare d’Étang-sur-Arroux.


Dernière édition par IN 1527 le Jeu 26 Avr 2012 - 18:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://routes-et-rails.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Bourgogne] Saône-et-Loire   Jeu 2 Fév 2012 - 8:46

Ce doit être un fameux boulot de remettre un engin pareil sur les voies! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Maurice.N
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 71
Localisation : Saint Michel le Cloucq (85)
Nombre de messages : 2896
Date d'inscription : 03/07/2007

MessageSujet: Re: [Bourgogne] Saône-et-Loire   Dim 8 Avr 2012 - 17:12

Est ce que la raison du probléme est connue
Revenir en haut Aller en bas
patniste
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 71
Localisation : lamballe22400
Nombre de messages : 9064
Date d'inscription : 19/07/2011

MessageSujet: Re: [Bourgogne] Saône-et-Loire   Lun 9 Avr 2012 - 11:06

jocolor T'es sur que c'est pas la sction " Monmachin "?
Revenir en haut Aller en bas
IN 1527
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 55
Localisation : RGR
Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: [Bourgogne] Saône-et-Loire   Jeu 26 Avr 2012 - 18:24

Section : Nevers - Etang-sur-Arroux - Montchanin



Saint-Didier-sur-Arroux

Six taurillons tués par un train de fret en pleine nuit



Plusieurs taurillons se sont échappés de leur pâture mardi à la tombée de la nuit. Six
d’entre eux sont restés introuvables… Jusqu’à l’heure où ils ont été fauchés par un train.

Il était minuit trente mercredi, quand un train de fret circulant sur la ligne SNCF Nevers-Dijon
est entré en collision avec six bovins, au niveau de l’ancienne gare de Saint-Didier-sur-Arroux.

Aucun des animaux n’a survécu au terrible choc avec la motrice et ses wagons.

Par chance, il n’y a pas eu de blessé au niveau du personnel à bord du train et la locomotive n’est
pas sortie des rails. Plusieurs bovins coincés sous la machine avaient endommagé celle-ci.

Selon nos informations, une locomotive a été envoyée sur place pour remonter le train sur la gare
d’Étang-sur-Arroux, les deux voies de circulation étant momentanément coupées. Pendant ce temps,
l’éleveur et les agents de la SNCF ont dégagé les restes des animaux.

Les voies ont été rendues au trafic à 5 h 30 mercredi, mais sans aucune conséquence pour le trafic
voyageurs qui a fonctionné normalement dès le début de matinée.

Selon Gérard Andriot, le père de l’éleveur concerné, Jean-Paul Andriot, de la ferme de Reverdiau, ces
six animaux faisaient partie d’un lot de 22 taurillons qui avaient brisé une clôture probablement effrayés
par des chevreuils.

Avertis, les agriculteurs étaient partis à leur recherche dans la nuit, aux alentours de 22 h 30 et seuls
ces six animaux n’avaient pas été retrouvés à temps.
Revenir en haut Aller en bas
http://routes-et-rails.forumactif.org
Daniel N
membre s'étant en-allé
membre s'étant en-allé


Masculin Nombre de messages : 3327
Date d'inscription : 20/02/2010

MessageSujet: Re: [Bourgogne] Saône-et-Loire   Ven 27 Avr 2012 - 16:19

Bonjour,

pour l'info!!... En espérant que l'adage : jamais 2 sans 3 ne se revérifieras pas sur ce fil!!...
Revenir en haut Aller en bas
IN 1527
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 55
Localisation : RGR
Nombre de messages : 461
Date d'inscription : 12/03/2010

MessageSujet: Re: [Bourgogne] Saône-et-Loire   Ven 27 Avr 2012 - 17:31

Pour compléter le sujet . . .

Protection des voies principales - Cas particulier des divagations de bestiaux

Lorsqu'un agent d'un train constate la présence de bestiaux sur la voie ou à ses abords, il doit en aviser
un agent sédentaire (agent-circulation, aiguilleur, Régulateur) :

- soit par radio,
- soit après arrêt au premier téléphone de voie,
- soit, à défaut après arrêt à la première gare ou au premier poste rencontré.

Tout agent, autre qu'un agent d'un train, qui effectue la même constatation doit en informer soit
l'agent-circulation d'une gare voisine ou l'aiguilleur d'un poste voisin, ou le Régulateur.

L'agent sédentaire ainsi avisé doit immédiatement prendre les mesures utiles pour arrêter ou faire
arrêter les trains se dirigeant vers la zone où les bestiaux ont ét aperçus.

Jusqu'à ce qu'ils aient acquis l'assurance que la circulation normale peut être reprise, les agents-circulation
ou aiguilleurs intéressés donnent au mécanicien de ces trains, par écrit ou par dépêche, l'ordre motivé de
marcher avec prudence sur la partie de voie s'étendant 1 000 mètres environ de part et d'autre du point
où les bestiaux ont été aperçus pour la dernière fois et de faire connaître ses constatations :
- soit par radio, au besoin par l'intermédiaire du Régulateur.
- soit, à défaut, après arrêt au premier téléphone de voie, à la première gare ou au premier poste rencontré.
Revenir en haut Aller en bas
http://routes-et-rails.forumactif.org
 
[Bourgogne] Saône-et-Loire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Bourgogne] Saône-et-Loire
» Réception de la TNT en Saone et Loire
» Entre Ardèche et Haute-Loire - 15 août 2010
» Chasse en Bourgogne (Nuit du 7 au 8 Mai 2009)
» Neige en Bourgogne... Fin d'hiver 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1/160 - Echelle N :: Chemins de fer réels :: Actualités-
Sauter vers: