1/160 - Echelle N

Le Forum consacré à l'Echelle N
 
AccueilAccueil  PortailPortail  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Pour apparaître sur la carte des membres, contacter l’administration

Partagez | 
 

 Le Fret SNCF perd son client GEFCO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Traindenfer
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 55
Localisation : Montlhery (91)
Nombre de messages : 11574
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Jeu 15 Sep 2011 - 11:27

Article des Echos du 15 septembre.

La déconfiture pour le Fret SNCF, sacrifié sur l'autel de la "concurrence libre et non faussée" chère à nos incompétents non élus de Bruxelles, qui ne servent que le capitalisme des entreprises privées et non les intérêts de l'Europe, et qui ouvrent aussi, par la même occasion, toutes grandes les frontières aux spéculateurs Asiatiques

Revenir en haut Aller en bas
Thomas
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 38
Localisation : 38400 Saint Martin d'Hères
Nombre de messages : 9162
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Jeu 15 Sep 2011 - 12:07

Il y a longtemps que je ne me fais plus aucune illusion sur l'avenir du Fret à la SNCF, malgré les nombreux pseudo-plans de relance de cette activité...

Il est clair pour moi que tout ce qui intéresse la SNCF est le TGV et éventuellement les trans Grandes Lignes quand ceux ci sont très rentables...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Jeu 15 Sep 2011 - 13:14

Salut,
A mon avis ce n'est qu'un début. Comme le dit si bien Thomas, la SNCF n'a plus qu'un intêret celle du tout TGV. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
tiopoulet
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 34
Localisation : olivet
Nombre de messages : 1721
Date d'inscription : 19/06/2011

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Jeu 15 Sep 2011 - 13:17

BB15030 a écrit:
Salut,
A mon avis ce n'est qu'un début. Comme le dit si bien Thomas, la SNCF n'a plus qu'un intêret celle du tout TGV. Rolling Eyes

Oui hélas..... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
http://tiopoulet.blogspot.com/
patniste
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 71
Localisation : lamballe22400
Nombre de messages : 9230
Date d'inscription : 19/07/2011

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Jeu 15 Sep 2011 - 15:40

Pas économique le train ,un billet Lamballe Rennes me coute plus cher qu'un aller retour en voiture
A midi, aux infos, ils disaient que les transports ferroviaires allemands étaient beaucoup moins cher que chez nous
Récession,mon oeil , prix mal étudié, c'est plus sur.C'est pas comme çà qu'ils vont redresser le budjet
Revenir en haut Aller en bas
Machi'N
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 56
Localisation : Joinville-le-Pompon
Nombre de messages : 9908
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Jeu 15 Sep 2011 - 18:35

Déjà si le transport reste ferroviaire ce n'est pas si mal ... Ceux qui connaissent la nationale 19 savent que GEFCO a aussi des camions Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
cisalpin
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 56
Localisation : haute savoie
Nombre de messages : 1298
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Jeu 15 Sep 2011 - 18:51

Machi'N a écrit:
Déjà si le transport reste ferroviaire ce n'est pas si mal ... Ceux qui connaissent la nationale 19 savent que GEFCO a aussi des camions Rolling Eyes

Absolument d'accord : le plus important , c'est que ça reste transporté par le rail ;
si une autre entreprise que la Sncf est plus compétitve , pourquoi les clients s'en priverait ?
plutôt que de pleurer sur le bon vieux temps et de fustiger les compagnies privées , il faudrait se demander pourquoi la Sncf perd des parts de marché ; il y a de multiples raisons à cela , dont sans aucun doute une grande rigidité , aussi bien du coté de 'l'institution' Sncf ,
que du coté de certains syndicats complétement rétrogrades ;
(par exemple , sur de toutes petites dessertes terminales , la présence de 3 agents (conduite , manoeuvres ...) est elle réellement indispensable quand un seul agent polyvalent peut suffir ! ) ;
Revenir en haut Aller en bas
françois s
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 50
Localisation : Jemeppe sur Meuse
Nombre de messages : 2597
Date d'inscription : 06/03/2011

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Jeu 15 Sep 2011 - 19:08

Il est compréhensible de regretter qu'une grande entreprise nationale (quelle quelle soit) voie ses parts de marché fondre comme neige au soleil et ce même si elle en est peut-être un peu responsable elle-même.

En ce qui concerne le transport ferroviaire, ma plus grande crainte est une privatisation du réseau en lui-même, comme cela à été fait en Grande-Bretagne, avec les soucis que cela à entrainé. Espérons que ce genre de décision ne sera pas prise en France ou en Belgique.
Revenir en haut Aller en bas
http://westerntrainnscale.blogspot.com/2012/05/introduction_13.h
Traindenfer
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 55
Localisation : Montlhery (91)
Nombre de messages : 11574
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Jeu 15 Sep 2011 - 22:28

Mais le réseau lui même est déjà privatisé si je ne m'abuse! C'est RFF qui gère! Et la SNCF, sauf erreur, paye un droit d'usage des voies.
Ces privatisations, on les ressent particulièrement sur les réseaux banlieue, dont l'entretien et la maintenance est réduite pour faire toujours un meilleur chiffre d'affaire. C'est fini l'époque des 3 gugusses pour une tâche!
Demandez aux usagers de Transilien ce qu'ils en pensent; ligne H, ligne D, ligne C ou nous avons un matin sur 2 des "difficultés de circulations", des "problèmes de signalisation" ou des aiguilles défectueuses!! Sans parler des RER A ou B qui s'arrêtent à la moindre poussière sur la voie Evil or Very Mad .
Et lorsque vous attendez sagement le train de banlieue sur le quai, qui n'arrive pas, des convois de marchandises tractés par Eurocargo rail ou autres entités de ce type vous passent devant. Ce sont des entreprise privées, étrangères, qui ont la priorité (je n'invente rien, demander à des gens de la SNCF ce qu'il en est).
Moi ça me fait mal Sad ; je pense que si on imposait les tractions par les locos du Fret SNCF on ferait vivre cette entité, préserverait des emplois, mais comme il a été décidé de l'abattre....
Allez le long de la ligne PO voir passer ces convois étrangers qui nous envahissent, je doute qu'un moment donné vous n'ayez pas un pincement au coeur Crying or Very sad !

Mais vous avez raison, alléluia cheers , le train continue et c'est tout ce qui compte, même s'il doit venir du fin fond des pays Baltes ou de l'Asie centrale. Ca existe déjà avec les camions, continuons comme ça.....
Certes les syndicats ont finalement fait du tord à la SNCF en montant les salariés contre la société. Mais dans ces temps difficiles ou on recherche à maintenir des emplois je pense qu'il aurait été plus judicieux de réorganiser de manière rigoureuse (un terme à la mode) la SNCF de sorte à la rendre compétitive et surtout de se souvenir, comme pour la Poste ou France Telecom, que ce sont aussi des sociétés de services, pas forcément des machines à générer tous les ans un chiffre d'affaire plus important au détriment de tout. Maintenant n'importe quelle entité doit faire un CA, même la police qui doit faire un certai,n nombre de PV par mois, quitte à inventer des infractions. C'est véridique, tout le monde le sait. Mais on est devenus fous ou quoi?
Qui peut me dire honnêtement que ces privatisations ont apporté un +? Et ne me dites pas que c'est bon pour la Bourse, enfin, comme on dit maintenant, les "marchés", expression ridicule et inadaptée s'il en est (non, pas là où on vend des poireaux Laughing ) , qui n'est qu'un jeu pour spéculateurs capitalistes insensible à autre chose que l'argent et qui ne perde jamais; eux gagnent et vous vous perdez car on passe son temps dans ce bas monde à les "rassurer" en permanence, même si vous devez crever la bouche ouverte sur le trottoir.
Et pourquoi dès qu'une société publique (il n'y en a plus beaucoup) qui gagne de l'argent justement (ex: France Telecom) s'empresse-t'on de la privatiser? Quelle hérésie que de laisser l'Etat gérer des dépenses sans avoir de recette! Qui sont ces gens qui pensent simplement qu'un telle chose est possible? C'est pour ça qu'il faut que le Fret reprenne du poil de la bête!
Comme jamais auparavant je ne l'ai été, je suis maintenant pour la nationalisation de certaines entités (pas toutes évidemment) car c'est notre seul moyen de contrôle sur l'économie du pays. Et cette économie, elle nous regarde et ne regarde pas les autres pays.

Mais les "grands pontes" de Bruxelles qui n'ont été élus par personne (c'est le comble) ont dit qu'il fallait laisser une concurrence libre et non faussée alors allons y, ouvrons grandes toutes les portes de notre palais, c'est déjà fait d'ailleurs, et laissons nous tondre la laine sur le dos.
Je vous rappelle que les Français ne voulaient pas de cette Europe là, tout comme les Hollandais et les Irlandais (dont on connait les difficultés). Demandez finalement à la Pologne, qui rigole bien, si elle va vraiment intégrer l'Europe en 2014? Elle qui n'est pas bloquée par Bruxelles et qui, elle, est compétitive...

Prenez bien soin de vos locos marquage Fret en N, si vous n'en avez pas achetez en, ça va avoir bientôt de la valeur. C'est comme les Dodos en Ile Maurice...

Quand à Alstom, ils n'auront plus qu'à essayer de vendre et / ou de fabriquer des machines pour la Chine ou l'Inde, si toutefois elles n'ont pas déjà été construite par eux même, de toutes façons elles seront construites avec la main d'oeuvre locale.

L'exemple du Fret, c'est l'exemple de toute l'activité Française en général; il n'y aura bientôt plus de salariés mais des chômeurs partout, qui ne pourront que se recycler à bas prix chez les Asiatiques à qui on a offert sur un plateau les clés de nos valeurs, de nos performances et de nos inventions.

Juste un coup de gueule passager.

Ca fait du bien de cracher son venin, vu le nombre d'informations qui nous arrivent de partout toute la journée, des désinformations massives qui nous jettent de la poudre aux yeux de sorte qu'on ne voit pas les réalités dramatiques qui s'annoncent.
Si je suis allé trop loin ce n'est pas grave, virer moi du forum.

MERCI A CEUX QUI ONT EU LA GENTILLESSE DE LIRE CE POST JUSQU'AU BOUT

Philippe, qui regrette une certaine époque. et qui va aller se calmer sur Laploec'h. geek jocolor
Revenir en haut Aller en bas
bob l'éponge N iste
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 29
Localisation : Clermont ferrand
Nombre de messages : 2851
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Jeu 15 Sep 2011 - 22:42

le problème du transillien c'est plus un réseau saturé et des actes de malvéiances. Une simple canette jeté par un abruti peut bloquer des trains pendant des heures si cette canette arrive sur le circuit de voie. Donc je ne vois pas en quoi RFF est responsable.

Ensuite tu indique "Qui peut me dire honnêtement que ces privatisations ont apporté un +?

C'est simple. Ca a éviter de transférer tout le traffic fret sur des camions. Un train à de multiples avantages, qu'il soit FRET, eurcargo ou autre. Certes certain ancien transports sont partis sur la route mais pas tous. Certain traffic ont été protégé ( le train ford par exemple)

Maintenant si le Fret SNCF était si bien, il n'y aurait pas autant de problème de perte de traffic de la part de notre bonne vieille société nationnale.
Et je n'ose pas imaginer le futur bordel que ça sera lorsque les boites privées pour le voyageur arriveront.

En une année dans l'activitée Fret j'en ai vu, et je peux te dire aussi que la perte du traffic pour le fret, ce sont les cheminots qui le provoquent eux même par moment...


Maintenant je ne vois pas ou est le problème si GEfco préfère une autre entreprise que la Sncf. Il a le choix entre plusieurs transporteur. Il prend ce qui est le meilleur pour lui.
C'est le même principe de quand tu achète un téléphone. Es tu forcement chez Orange? Non tu as le choix. Pour une voiture c'est le même principe etc etc...

Revenir en haut Aller en bas
http://railauvergne.blogspot.fr/
piston93
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 57
Localisation : seine st denis
Nombre de messages : 9426
Date d'inscription : 01/11/2007

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Jeu 15 Sep 2011 - 22:46

Traindenfer a écrit:

Philippe, qui regrette une certaine époque. et qui va aller se calmer sur Laploec'h. geek jocolor
ouaihh, vas pas tout casser Exclamation lol!
Revenir en haut Aller en bas
Traindenfer
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 55
Localisation : Montlhery (91)
Nombre de messages : 11574
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Jeu 15 Sep 2011 - 22:55

Merci pour ta réponse, Bob.

Tu vis à Paris Banlieue ou en province?

Transilien, le vis tu souvent? Moi oui, comme tous les banlieusards comme moi. Et je peux te dire que ce n'est pas forcément une canette qui bloque, surtout que certains trains passent sur la même voie intra-muros sans être bloqués; pourquoi?
Ca fait 30 ans que je prend le train de banlieue. Il était déjà saturé à cette époque, mais il y avait surement moins de trafic marchandises étrangers! Et ca fonctionnait bien, hormis pendant les grèves qui, je te l'accorde, étaient peut être plus nombreuses. Mais d'un point de vue entretien et fonctionnement, et du traffic, ça se passait bien.

Moi ma question est simple finalement: pourquoi ne pas avoir travaillé sur une compétitivité du Fret plutôt que de passer les marchés aux privés? Moi je pense que la loi est la suivante: Une entité gagne de l'argent on la privatise, si elle en perd on ne l'améliore pas et on la laisse mourir, l'Etat se démerde avec. C'est comme si on jouait à la roulette et que le joueur ne devait jamais perdre.
C'est ça la loi du marché de nos jours
Revenir en haut Aller en bas
n 72000
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 68
Localisation : Solaize 69
Nombre de messages : 110
Date d'inscription : 16/05/2008

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Jeu 15 Sep 2011 - 23:01

chic chic chic!!!!! des trains avec de nouvelles locos toutes belles .................... Twisted Evil Twisted Evil et vive les gréves!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
bob l'éponge N iste
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 29
Localisation : Clermont ferrand
Nombre de messages : 2851
Date d'inscription : 11/08/2007

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Jeu 15 Sep 2011 - 23:02

je suis né à Paris, j'y ai vécu pendant 6 ans, et j'y retournais jusqu'à mes 16 ans pendant toutes mes vacances, et j'y retourne encore régulièrement pour mes activitées quoi que moin maintenant avec l'arrivé des téoz à bercy ( mais ça c'est une autre histoire.)

Mon père habitait à Saint-Denis, alors le RER surtout la ligne D je la connais bien Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://railauvergne.blogspot.fr/
chadok38
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 65
Localisation : est lyonnais bas dauphiné
Nombre de messages : 3070
Date d'inscription : 12/02/2009

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Ven 16 Sep 2011 - 8:09

la boucherie des services publics continue : on coupe en quartiers ,on vend les meilleurs aux bons clients, et on laisse pourrir les bas morceaux

c'est une volonté délibérée ,pas une fatalité ,

aucuns syndicats consultés dans les prises de décisions ,
et les médias à la botte font apparaître leur revendications ,
liées tant à la défense des intérêts des personnel
(ce qui en passant a toujours aidé le secteur privé quand le syndicalisme était plus fort )

qu'à la sécurité et à la ponctualité ,

les font donc percevoir comme des budjetivores

le trafic voyageurs va y passer aussi: on y travaille dès aujourd'hui !!!

on va avoir bientôt des examens privés au sortir de facs privées, ,des polices privées dans les beaux quartiers et les grandes entreprises
des mairies privées , des départements privés avec les départementales à péage ,etc

retour programmé à une nouvelle féodalité : vous connaissez la solution ...



Revenir en haut Aller en bas
jeanma86
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 44
Localisation : POITIERS (86)
Nombre de messages : 1719
Date d'inscription : 14/02/2008

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Ven 16 Sep 2011 - 9:13

Traindenfer a écrit:
Mais le réseau lui même est déjà privatisé si je ne m'abuse! C'est RFF qui gère! Et la SNCF, sauf erreur, paye un droit d'usage des voies.
Ces privatisations, on les ressent particulièrement sur les réseaux banlieue, dont l'entretien et la maintenance est réduite pour faire toujours un meilleur chiffre d'affaire. C'est fini l'époque des 3 gugusses pour une tâche!
Demandez aux usagers de Transilien ce qu'ils en pensent; ligne H, ligne D, ligne C ou nous avons un matin sur 2 des "difficultés de circulations", des "problèmes de signalisation" ou des aiguilles défectueuses!! Sans parler des RER A ou B qui s'arrêtent à la moindre poussière sur la voie Evil or Very Mad .
Et lorsque vous attendez sagement le train de banlieue sur le quai, qui n'arrive pas, des convois de marchandises tractés par Eurocargo rail ou autres entités de ce type vous passent devant. Ce sont des entreprise privées, étrangères, qui ont la priorité (je n'invente rien, demander à des gens de la SNCF ce qu'il en est).
Moi ça me fait mal Sad ; je pense que si on imposait les tractions par les locos du Fret SNCF on ferait vivre cette entité, préserverait des emplois, mais comme il a été décidé de l'abattre....
Allez le long de la ligne PO voir passer ces convois étrangers qui nous envahissent, je doute qu'un moment donné vous n'ayez pas un pincement au coeur Crying or Very sad !

Mais vous avez raison, alléluia cheers , le train continue et c'est tout ce qui compte, même s'il doit venir du fin fond des pays Baltes ou de l'Asie centrale. Ca existe déjà avec les camions, continuons comme ça.....
Certes les syndicats ont finalement fait du tord à la SNCF en montant les salariés contre la société. Mais dans ces temps difficiles ou on recherche à maintenir des emplois je pense qu'il aurait été plus judicieux de réorganiser de manière rigoureuse (un terme à la mode) la SNCF de sorte à la rendre compétitive et surtout de se souvenir, comme pour la Poste ou France Telecom, que ce sont aussi des sociétés de services, pas forcément des machines à générer tous les ans un chiffre d'affaire plus important au détriment de tout. Maintenant n'importe quelle entité doit faire un CA, même la police qui doit faire un certai,n nombre de PV par mois, quitte à inventer des infractions. C'est véridique, tout le monde le sait. Mais on est devenus fous ou quoi?
Qui peut me dire honnêtement que ces privatisations ont apporté un +? Et ne me dites pas que c'est bon pour la Bourse, enfin, comme on dit maintenant, les "marchés", expression ridicule et inadaptée s'il en est (non, pas là où on vend des poireaux Laughing ) , qui n'est qu'un jeu pour spéculateurs capitalistes insensible à autre chose que l'argent et qui ne perde jamais; eux gagnent et vous vous perdez car on passe son temps dans ce bas monde à les "rassurer" en permanence, même si vous devez crever la bouche ouverte sur le trottoir.
Et pourquoi dès qu'une société publique (il n'y en a plus beaucoup) qui gagne de l'argent justement (ex: France Telecom) s'empresse-t'on de la privatiser? Quelle hérésie que de laisser l'Etat gérer des dépenses sans avoir de recette! Qui sont ces gens qui pensent simplement qu'un telle chose est possible? C'est pour ça qu'il faut que le Fret reprenne du poil de la bête!
Comme jamais auparavant je ne l'ai été, je suis maintenant pour la nationalisation de certaines entités (pas toutes évidemment) car c'est notre seul moyen de contrôle sur l'économie du pays. Et cette économie, elle nous regarde et ne regarde pas les autres pays.

Mais les "grands pontes" de Bruxelles qui n'ont été élus par personne (c'est le comble) ont dit qu'il fallait laisser une concurrence libre et non faussée alors allons y, ouvrons grandes toutes les portes de notre palais, c'est déjà fait d'ailleurs, et laissons nous tondre la laine sur le dos.
Je vous rappelle que les Français ne voulaient pas de cette Europe là, tout comme les Hollandais et les Irlandais (dont on connait les difficultés). Demandez finalement à la Pologne, qui rigole bien, si elle va vraiment intégrer l'Europe en 2014? Elle qui n'est pas bloquée par Bruxelles et qui, elle, est compétitive...

Prenez bien soin de vos locos marquage Fret en N, si vous n'en avez pas achetez en, ça va avoir bientôt de la valeur. C'est comme les Dodos en Ile Maurice...

Quand à Alstom, ils n'auront plus qu'à essayer de vendre et / ou de fabriquer des machines pour la Chine ou l'Inde, si toutefois elles n'ont pas déjà été construite par eux même, de toutes façons elles seront construites avec la main d'oeuvre locale.

L'exemple du Fret, c'est l'exemple de toute l'activité Française en général; il n'y aura bientôt plus de salariés mais des chômeurs partout, qui ne pourront que se recycler à bas prix chez les Asiatiques à qui on a offert sur un plateau les clés de nos valeurs, de nos performances et de nos inventions.

Juste un coup de gueule passager.

Ca fait du bien de cracher son venin, vu le nombre d'informations qui nous arrivent de partout toute la journée, des désinformations massives qui nous jettent de la poudre aux yeux de sorte qu'on ne voit pas les réalités dramatiques qui s'annoncent.
Si je suis allé trop loin ce n'est pas grave, virer moi du forum.

MERCI A CEUX QUI ONT EU LA GENTILLESSE DE LIRE CE POST JUSQU'AU BOUT

Philippe, qui regrette une certaine époque. et qui va aller se calmer sur Laploec'h. geek jocolor

Ben, comme t'as tout dit, je dirai seulement +1 Very Happy


Dernière édition par jeanma86 le Ven 16 Sep 2011 - 9:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
pololecheminot
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 47
Localisation : france
Nombre de messages : 1549
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Ven 16 Sep 2011 - 9:13

Devinez qui est Directeur du transport logistique à GEFCO scratch ?
Monsieur LUC NADAL ancien directeur de FRET SNCF le même qui a été viré de la SNCF. Bizarre bizarre non?!
Autre info:
- FRET SNCF supprime 11emplois au triage de St Jean de Maurienne a partir du mois d Octobre affraid
La perte du contrat Gefco va impacter plusieurs dépot en France dont mon dépot celui de St Jean de Maurienne ,nous risquons de perdre des journée de travail....
Inutile de vous dire que je suis tellement ecoeuré que je ne sais plus quoi dire et penser Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
jpg
Membre


Masculin Age : 35
Localisation : St Etienne
Nombre de messages : 78
Date d'inscription : 05/03/2010

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Ven 16 Sep 2011 - 9:23

Bonjour,

J'ai quelques questions d'ignare:
- combien coûte le péage pour un camion qui va de Paris à Lyon par l'A6?
- combien coûte le péage ferroviaire (payé à RFF) pour un wagon allant de Paris à Lyon?
Quant au camion qui ne prend pas l'autoroute, lui il ne paye rien alors qu'il abime la route... pourquoi?

Jean-Philippe
Revenir en haut Aller en bas
romilly
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 70
Localisation : Romilly-sur-seine - Aube
Nombre de messages : 3133
Date d'inscription : 18/11/2009

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Ven 16 Sep 2011 - 10:12

j'ai voulu travaillé avec le fret sncf pour mon entreprise, après contact nous n'avons jamais eu personne qui s'est déplacé à l'entreprise, alors nous nous sommes adressé au privé.

je sais que le client principale avec qui nous travaillons avait lui même quitté le fret sncf à cause de son manque de régularité entre autre.
Revenir en haut Aller en bas
Traindenfer
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 55
Localisation : Montlhery (91)
Nombre de messages : 11574
Date d'inscription : 07/09/2007

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Ven 16 Sep 2011 - 10:22

romilly a écrit:
j'ai voulu travaillé avec le fret sncf pour mon entreprise, après contact nous n'avons jamais eu personne qui s'est déplacé à l'entreprise, alors nous nous sommes adressé au privé.

je sais que le client principale avec qui nous travaillons avait lui même quitté le fret sncf à cause de son manque de régularité entre autre.

Cette info est intéressante, malheureusement je dirais.

On tape exactement sur ce que je disais, c'est à dire viser les problèmes réels du Fret (ici, un problème commercial) afin de les enrayer et rendre plus attractive cette société.
Revenir en haut Aller en bas
Florent
Membre
Membre


Masculin Age : 52
Localisation : Fontpatour (17)
Nombre de messages : 1743
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Ven 16 Sep 2011 - 13:16

Bonjour

Marrant de constater que les réactions à ce genre d'infos sont toujours les mêmes...

Allez... Nageons un peu à contre-courant...

Tout d'abord RFF n'est pas privatisée. C'est une entreprise entièrement sous tutelle d'Etat et qui a repris l'intégralité de la dette de l'ancienne SNCF, dette que, au passage, nous tous sommes censés régler via nos impôts. Si nous sommes tous ici d'accord pour estimer qu'il faudrait plus investir dans le ferroviaire et moins dans le routier, c'est loin d'être l'avis de la majorité des citoyens-électeurs moyens et de leur sacro-sainte automobile. Ajoutons là-dessus la puissance lobbyistique des constructeurs automobiles nationaux et des entreprises de transport routier (au pouvoir de nuisance très largement supérieur à celui des cheminots...) et vous aurez un (tout petit) début d'explication de la situation ferroviaire en France.

Ceci dit, je pense que l'exemple anglais (privatisation totale, suivie quelques années d'errance plus tard d'une renationalisation des infrastrcutures) aura au moins eû le mérite de montrer la voie à ne pas suivre : si l'opération des trains peut devenir privée, en revanche la gestion, l'exploitation et la maintenance des infrastructures doit rester publique poru garantir la sécurité et l'accès équitable à ces infrastructures. Mais cela a un coût, que nous devons être tous prêts à supporter si nous souhaitons que cela reste ainsi...

Pour revenir au sujet de départ, et comme rappelé par certains de manière sensée : l'important est que ce trafic reste au rail.

Quant à la situation de fret SNCF... Tout d'abord, n'en déplaise à certains, le trafic fret ne constitue en rien un service public et, sauf à le décréter du jour au lendemain (mais je ne connais aucun décideur qui en aurait le courage, et de toute façon ce serait totalement insensé), ce ne le sera jamais. Ne me faites pas dire ce que je n'ai pas dit : il n'en va pas de même, bien sûr, du transport de voyageurs, pour lequel certaines activités peuvent relever du service public (TER, Transilien par exemple) tandis que d'autres (intercités, TGV) n'en relèvent pas (ou peu).

Ce faisant, tout marché fret est logiquement ouvert à concurrence, et celui qui offre les meilleurs conditions l'emporte. Il n'y a donc aucune raison que ce soit systématiquement Fret SNCF, et la concurrence, si elle est dûment encadrée par des normes sociales et de sécurité minimales, ne peut que faire du bien à tout le monde. Ou alors, en exagérant un peu, il vous faudrait accepter de payer votre automobile un peu plus cher parce qu'elle a été transportée à coût supérieur juste pour maintenir un marché chez un prestataire de transport.

Petit apparté : vous êtes bien content de payer vos abonnements internet et téléphone mobile toujours moins cher, ou du moins le même prix à prestations toujours plus larges... Et à quoi le devez vous ? A la concurrence, bien sûr !! Soyez sûr que si le monopole de ce genre de prestations était resté dans le giron de France Télécom, nous serions en retard de 10 ans et avec des tarifs très élevés. France Télécom a du et su changer (même si cela ne s'est malheureusement pas fait sans dégâts "collatéraux", et là c'est, espérons le, une leçon que doivent retenir nombre de dirigeants...), et c'est grâce à cela qu'elle peut encore rivaliser et conserver des parts de marché...

Pour en revenir au ferroviaire, la concurrence, si l'opérateur historique se démène un peu, n'est pas forcément léthale pour lui : même si les situations économique et géographique sont différentes, l'exemple allemand est très parlant... La DB n'a jamais réalisé de chiffre d'affaire aussi élevé sur le marché Fret alors que c'est l'un des premiers pays à avoir ouvert la concurrence dans ce domaine, et que les opérateurs privés fleurissent outre Rhin.

En France, la situation, pour ma part, me paraît claire : la branche Fret SNCF mourra à moyen terme de sa belle mort, pour laisser la place à une entité plus "indépendante" et plus souple qui fait partie du groupe SNCF, à savoir VFLI. Cette entité monte en effet en puissance, et des moyens lui ont été données pour lutter à armes moins inégales avec les opérateurs privés. Et je pense que la stratégie est de renforcer cette situation... La SNCF risque donc de devenir, sous sa propre marque, qu'un opérateur purement voyageurs.

Mais où est le problème ? Encore une fois, l'objectif est que la part de trafic fret assurée par le rail stoppe sa décroissance dans un premier temps, puis ré-augmente ensuite. Peu importe qui assure les prestations, du moment que cela se fait dans le respect des règlementations. Et dans ce domaine, c'est à l'Etat (au travers de l'EPSF) pour la sécurité et aux syndicats, pour le volet social, d'y veiller (en évitant, pour ce dernier point, les erreurs passées qui, je pense, sont en partie responsables de la situation actuelle de Fret SNCF...).

Par ailleurs, je suis d'accord avec certains d'entre vous sur le fait que la concurrence avec la route n'est pas tout à fait loyale... La taxe additionelle sur les poids-lourds prévue prochainement, même si elle ne répond pas totalement au problème (car ne couvre certainement pas l'ensemble des coûts induits par le transport routier), est déjà un premier pas positif dans un domaine ultra-sensible face à des acteurs qui ont un pouvoir d'influence et de nuisance très important... L'espoir fait vivre, dit-on... Eh bien cette taxe en représente un... et que cela ne soit qu'un premier pas ! Ceci dit ne nous leurrons pas : cela se répercutera sur le prix des marchandises transportées, et c'est donc le consommateur final qui payera. Le tout est de savoir si nous sommes prêts ou non à faire cet effort pour aller dans le sens d'un transport de marchandises plus durable. Seuls vous et et moi avons la réponse... même si elle est loin d'être évidente pour tous compte-tenu de nos budgets respectifs. Pour ma part, la réponse est oui tout de suite (mais je peux tout à fait comprendre que ce ne soit pas évident pour tous, ici comme ailleurs...).

Salut !
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.wanadoo.fr/florent.brisou
RE 460
membre s'étant en-allé
membre s'étant en-allé
avatar

Masculin Localisation : region Pays de la LOIRE
Nombre de messages : 19883
Date d'inscription : 17/10/2008

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Ven 16 Sep 2011 - 13:30

Entièrement d'accord avec Florent
Jadis la SNCF était performante pour le transport de marchandises et meme de bagages accompagnés mais depuis affraid ......
Quelle dégradation lente mais continue ....Retard quasi systématique voir perte de marchandises et de wagons égarés ......
Peut importe a qui la faute les faits sont la ......
Le problème de la concurrence c'est que c'est les meilleurs qui restent et les autres sont condamné a disparaitre mais une résurrection sous nouvelle filiale est certainement l'avenir du Fret SNCF
Revenir en haut Aller en bas
Serow
Membre
Membre


Masculin Age : 40
Localisation : Villers-la-Ville
Nombre de messages : 182
Date d'inscription : 30/09/2009

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Ven 16 Sep 2011 - 13:39

Quand je vois la décadence de notre société nationale, je me demande comment les sociétés privées pourraient faire pire. Quand on connait des pays dont les privés fonctionnent de manière impeccable, moi je dis pourquoi pas, si ça peut aider le train a redevenir un transport public fiable (roulant a l'heure, confortable et sans grèves).

Faut d'ailleurs se rappeler que l'origine du chemin de fer est souvent dans les compagnies privées.
Revenir en haut Aller en bas
Machi'N
Membre
Membre
avatar

Masculin Age : 56
Localisation : Joinville-le-Pompon
Nombre de messages : 9908
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Ven 16 Sep 2011 - 19:04

La séparation public - privé est toujours un grand sujet de débat !

Pour prendre l'exemple de traindenfer, si un transporteur ferroviaire de marchandises paye plus cher son sillon à RFF doit-il pour autant passer avant les trains de banlieue qui payeraient moins cher ? La réponse financière est claire pour RFF : oui. Est-ce pour autant ce qui est souhaitable pour la société dans sa globalité ? L'état à travers une entreprise publique, a ou n'a pas, selon le point de vue de chacun, le rôle de transporteur mais il a le devoir d'établir des règles et d'en assumer les conséquences vis-à-vis de ses employés, des contribuables et des usagers.

Il est indispensable de considérer la situation dans son ensemble et ce n'est pas simple. Les politiques, les "élites" de droite comme de gauche, veulent nous vendre leur idéologie à grands coups de "y a qu'à ..." et se vautrent dans les considérations superficielles de personnalité quand ce qui est important bien plus complexe.

Philippe fonctionnaire, contribuable et usager
Revenir en haut Aller en bas
Florent
Membre
Membre


Masculin Age : 52
Localisation : Fontpatour (17)
Nombre de messages : 1743
Date d'inscription : 30/03/2009

MessageSujet: Re: Le Fret SNCF perd son client GEFCO   Ven 16 Sep 2011 - 20:22

Machi'N a écrit:
La séparation public - privé est toujours un grand sujet de débat !

Pour prendre l'exemple de traindenfer, si un transporteur ferroviaire de marchandises paye plus cher son sillon à RFF doit-il pour autant passer avant les trains de banlieue qui payeraient moins cher ? La réponse financière est claire pour RFF : oui. Est-ce pour autant ce qui est souhaitable pour la société dans sa globalité ? L'état à travers une entreprise publique, a ou n'a pas, selon le point de vue de chacun, le rôle de transporteur mais il a le devoir d'établir des règles et d'en assumer les conséquences vis-à-vis de ses employés, des contribuables et des usagers.

Il est indispensable de considérer la situation dans son ensemble et ce n'est pas simple. Les politiques, les "élites" de droite comme de gauche, veulent nous vendre leur idéologie à grands coups de "y a qu'à ..." et se vautrent dans les considérations superficielles de personnalité quand ce qui est important bien plus complexe.

Philippe fonctionnaire, contribuable et usager

Je ne pense pas qu'il ya ait de priorité d'un sillon sur un autre en fonction du prix payé. C'est bien le genre de rumeur colportée par certains contre toute activité privée dans le domaine ferroviaire... Rolling Eyes D'ailleurs, de mémoire, il existe maintenant une autorité dépendant de l'état et chargée de veiller à l'équité de l'accès au réseau : essayer d'obtenir une priorité en payant plus cher n'est donc vraisemblablement pas possible...

Donc voir un train de fret d'un opérateur privé passer alors que le train de banlieue se fait attendre vient la plupart du temps du fait que le dit train de banlieue a rencontré un problème, et qu'il n'y a pas de raison de mettre tous les trains qui viennent derrière ou d'autres origines (cas d'une bifurcation) en retard, quel que soit l'opérateur.

Le principe, d'ailleurs et depuis longtemps (bien avant l'apparition des opérateur sprivés), est plutôt de désheurer totalement un train en retard afin d'éviter au maximum les retards en cascade, lorsque la configuration du réseau à cet endroit le permet (utilisation du contre-sens, priorité donnée à une direction plutôt qu'une autre à une bifurcation, etc...). Car l'opérateur qui a des trains en retard se voit souvent pénalisé (que ce soit pour du fret ou des voyageurs), et le montant n'est pas forcément proportionnel au retard (notamment pour les voyageurs) : il vaut donc par exemple mieux indemniser à 100% 500 voyageurs qu'à 30 ou 50% 10 000 voyageurs...

Salut !
Revenir en haut Aller en bas
http://perso.wanadoo.fr/florent.brisou
 
Le Fret SNCF perd son client GEFCO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Epaves au Fret. + Harmattant.
» Parrainage Client - CHF 50.- ou 100.-!
» Nouveau client?
» Porte autos GEFCO de chez Roco
» [REQUETE] Client FTP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
1/160 - Echelle N :: Chemins de fer réels :: Actualités-
Sauter vers: